Allemagne : les migrants transforment un haut lieu touristique de Berlin en zone interdite

Alexanderplatz (Alexander Square) était autrefois une attraction touristique dynamique visitée chaque année par des milliers de personnes. Maintenant, cependant, elle est devenue une ruche de délits qu’il serait judicieux d’éviter.

En moyenne, il y a plus de 18 délits par jour à Alexanderplatz. Le nombre de délits commis au cours des dix premiers mois de 2017 s’élevait à 5.631.

Malgré une présence accrue de la police, les vols et les agressions, ainsi que les crimes liés à la drogue, ont tous augmenté. Elle a été officiellement classée comme la zone la plus criminalisée dans toute l’Allemagne.

Juste ce week-end 61 personnes ont été arrêtées là-bas, plusieurs cas de consommation d’alcool par des mineurs et une agression sexuelle ont eu lieu (…)

Surtout les week-ends, Alexanderplatz est devenu synonyme de repaire de migrants et de zone de trafic de drogue. Les attaques aux couteaux et les bagarres de masse, autrefois rares, sont presque quotidiennes.

Le seul espoir est que la police espère endiguer le flot de la criminalité avec des opérations de plus en plus importantes et rende la région une fois de plus propice au tourisme. En conséquence, elle a réussi à réduire le vol à la tire de 46% (…)

Au total, 5.980 personnes ont été arrêtées de janvier à octobre cette année. Parmi ceux-ci, 1.662 ont reçu des ordres d’expulsion et 118 ont été détenus en prison.

Source : https://voiceofeurope.com/2017/11/germany-migrants-turn-berlins-tourist-hotspot-into-no-go-area/#.WhWnaxeT0j4.twitter

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne, Berlin

1 réponse

  1. Fallait pas les laisser rentrer, nom d’un Panzer!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :