France : Collomb avoue que près de la moitié des djihadistes revenus de Syrie sont en liberté !!! Mais rassurez-vous, tout est sous contrôle !!!

Quel aveu ! Ce jeudi 26 octobre, Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur, était interrogé par la sénatrice centriste Nathalie Goulet sur le retour de djihadistes partis en Syrie et en Irak. « Plus de 240 majeurs et plus de 50 mineurs, dont la plupart ont moins de 12 ans (…) sont revenus depuis 2012 sur le sol français », a-t-il indiqué rapporte l’AFP, avant de préciser que depuis 2015, les femmes, les hommes majeurs et les « quelques mineurs combattants » étaient systématiquement placés en garde à vue.

Mais Gérard Collomb a aussi effectué un état des lieux chiffré. Environ 130 de ces djihadistes « revenants » sont en prison (54 %) a-t-il expliqué, avant d’avouer que les autres étaient en liberté et faisaient seulement « l’objet d’un suivi administratif » ou « judiciaire ». Pour autant, le ministre de l’Intérieur a jugé que le « problème » était « parfaitement pris en charge aujourd’hui en France » (…)

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/pres-de-la-moitie-des-djihadistes-revenus-de-syrie-sont-en-liberte-explique-collomb-90085

L’opinion de civilwarineurope

Le ministre de l’Intérieur a jugé que le « problème » était « parfaitement pris en charge aujourd’hui en France »… Ouf, nous voilà rassuré !!!

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

2 réponses

  1. Parce qu’évidemment, le « ministère public » ne connaît pas les articles 436-1 et suivants du code pénal censés mettre ces gens à l’ombre pour cinq ans, du moins s’ils n’ont commis aucun des crimes énoncés aux articles 461-1 et suivants qui, eux, sont punis plus sévèrement.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :