Brexit : la croissance en hausse, l’apocalypse est encore reporté…

La croissance économique au Royaume-Uni a légèrement accéléré au troisième trimestre à 0,4%, une bonne nouvelle pour le gouvernement avant le budget, même si l’activité devrait ralentir pour l’ensemble de 2017 sur fond de Brexit.

Les chiffres dévoilés mercredi par l’Office des statistiques nationales (ONS) constituent une première estimation et ont surpris les économistes qui s’attendaient à ce que la hausse du produit intérieur brut (PIB) par rapport au trimestre précédent se maintienne à 0,3%.

Ils témoignent toutefois toujours d’une activité économique qui ralentit depuis le début de l’année par rapport à 2016, où la croissance avait atteint 1,8% sur l’ensemble de l’année, au point que le pays a été le plus mauvais élève au sein des pays du G7 au premier semestre 2017.

La principale contribution à la croissance de juillet à septembre est venue du puissant secteur des services (finance, commerce, etc.), qui représente une large majorité de l’économie britannique.

Ce secteur a progressé de 0,4%, grâce notamment aux activités financières et à celles de la programmation informatique, a précisé l’ONS.

La production industrielle s’est également bien comportée (+1,0%), alors que l’activité dans la construction a marqué le pas (-0,7%).

Les économistes sont par ailleurs d’accord pour dire que cette bonne nouvelle ne peut que renforcer la Banque d’Angleterre (BoE) dans sa volonté de resserrer un peu sa politique monétaire (…)

Source : https://www.romandie.com/news/856354.rom

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Royaume Uni

%d blogueurs aiment cette page :