(Vidéo) Le président tchèque brandit une AK-47 sur laquelle est gravé : «pour les journalistes»

L’hostilité du président tchèque Milos Zeman (Strana Prav Obcanu, droite) envers les journalistes est de notoriété publique, le chef d’Etat ayant souvent exprimé son dégoût à leur égard au cours de ses différents mandats politiques.

Un cap a été franchi le 21 octobre, premier jour des élections législatives tchèques, lors d’une conférence de presse. Le président a brandi un fusil d’assaut sur lequel était écrit «pour les journalistes». A la place du barillet, une bouteille de liqueur tchèque. Le chef d’état avait reçu ce délicat présent lors de sa visite de régions de l’ouest du pays et a exhibé le cadeau puis recommandé à l’assistance de regarder l’inscription (…)

Dans le classement de l’institut Freedom House, qui évalue la liberté de la presse dans 100 pays, la République tchèque se classe 21e.

Source : https://francais.rt.com/international/44892-president-tcheque-brandit-replique-kalachnikov-pour-les-journalistes

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Tchéquie

1 réponse

  1. « Aujourd’hui, un journaliste c’est soit une pute soit un chômeur. » Alain Soral.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :