La blague du jour : le fond européen visant à endiguer l’arrivée de migrants africains est à sec… Verra-t-on la différence ?!!!

Le président de la commission européenne, Jean-Claude Juncker, a donné l’alerte lors d’une intervention au Conseil européen le 19 octobre : le fonds destiné à tarir le flux de migrants africains à la source est dans le rouge.

Comme le rapporte le quotidien britannique The Guardian, il manque en effet 225 millions d’euros au Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne (UE) pour l’Afrique afin de mener à bien les missions qui lui ont été dévolues – assurer la sécurité des frontières en Libye (d’où partent une partie conséquente des migrants subsahariens), prendre en charge l’aide au retour volontaire des migrants et développer des projets d’éducation ou de formation en Afrique, pour dissuader les départs.

«Nous avons atteint nos limites […] Nous devons augmenter les moyens financiers qu’il nous faut avoir à disposition», a mis en garde Jean-Claude Juncker (…)

Le Fonds fiduciaire d’urgence pour l’Afrique a été mis en place à la suite du sommet de La Valette sur la migration, à Malte, le 11 et 12 novembre 2015. Durant cette réunion, les chefs d’Etat ou de gouvernement européens et africains ont signé une déclaration commune, dans laquelle ils s’engageaient à «gérer ensemble les flux migratoires dans tous leurs aspects». Ils appelaient à traiter équitablement le cas des migrants syriens et subsahariens.

Cette décision fait écho aux vœux exprimés par un certain nombre de dirigeants africains comme le président guinéen Alpha Condé. En septembre dernier, celui-ci avait confié à RT France : «Si on veut réellement mettre fin à ce phénomène [d’immigration clandestine] il faut que l’Europe collabore au développement de l’Afrique. C’est ce qui tarira la source de l’immigration, ce ne sont pas les barrières et tout ce que l’on peut mettre en place. Pourquoi voulez-vous que les jeunes Africains aillent mourir dans les eaux de la Méditerranée s’ils peuvent trouver du travail sur place ?» (…)

Source : https://francais.rt.com/international/44801-fonds-donne-afrique-pour-endiguer-arriv%C3%A9e-migrants

L’opinion de civilwarineurope

Ce bidule de la Commission européenne porte un nom : tonneau des Danaïdes dont l’efficacité est légendaire… Lors de la décolonisation les pays européens ont laissé aux Africains des pays riches et prospères avec de bonnes infrastructures dans tous les domaines. Près de soixante ans plus tard on voit le résultat. Pense t-on sincèrement qu’en alimentant un tonneau des Danaïdes aux mains de dirigeants africains corrompus qui se moquent de leur population comme de leur première chemise nous allons régler le problème du développement du continent africain ? Qui peut croire à une telle niaiserie ?

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Belgique, Union européenne

%d blogueurs aiment cette page :