France (vidéo) : une Calaisienne exaspérée par les migrants «Ils restent torses nus et hurlent comme des sauvages !»

(…) Le problème des violences envers les migrants, entre migrants, des dégradations que subissent les riverains est récurrent. Certains habitants qui vivent le long de la route de Gravelines sont exaspérés par cette situation inextricable avec ou sans jungle :

“Je ne vois pas de changement du tout, moi je les ai du matin au soir. Hier, c‘était dimanche, ils étaient là, torse nu, en train de s’amuser, de hurler comme des sauvages, parce qu’ils prennent de la bière, attention, ils sont alcoolisés. C’est pas comme avant, les premiers, c‘était des père de familles, des familles entières, et eux se tenaient calmes et ils étaient gentils, tandis que là ce sont tous des gamins de 15-18 ans maximum.“

Si le démantèlement de la jungle de Calais et la relocalisation des migrants a permis d’apaiser, un temps, la situation pour les Calaisiens, l’Etat français ne sait toujours pas comment venir en aide dignement aux migrants sans créer un appel d’air qui deviendra à un moment ou un autre ingérable pour les autorités locales.

Source : http://fr.euronews.com/2017/10/20/calais-la-vie-des-migrants-un-an-apres-la-fin-de-la-jungle

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Nord Pas-de-Calais

1 réponse

  1. Hé oui madame faudra s’habituer a ces jeunes migrants qui ont des droits sur le sol français et peu ou pas de devoir, critiquer c’est se mettre à dos toute la bobo-sphère, bon courage….

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :