Espagne : chute du tourisme, délocalisation, les fruits amères de la pseudo indépendance catalane

La pression s’accentue sur les défenseurs de l’indépendance de la Catalogne. En seulement deux semaines, 691 entreprises ont transféré leur siège social hors de la Catalogne, d’après un dernier décompte du registre du commerce cité par Europe 1.

“Il y a eu plus de départs ces dix derniers jours que sur les neuf premiers mois de 2017 réunis”, a ainsi indiqué la porte-parole du Registre du commerce et des sociétés. Dans le détail, 219 entreprises ont délocalisé leur siège entre le 2 et le 9 octobre, à commencer par les deux grandes banques catalanes, Banco de Sabadell et CaixaBank. La tendance s’est accélérée lors du discours du 10 octobre du président séparatiste catalan, Carles Puigdemont. Ce dernier avait laissé entendre qu’il déclarait l’indépendance de la région avant de proposer au Parlement de la “suspendre”. Le jour même peu avant le discours 177 entreprises ont fait leurs cartons. Le lendemain elles étaient 155 à suivre le mouvement puis 81 le 13 octobre (…)

Source : – https://www.valeursactuelles.com/monde/independance-de-la-catalogne-pres-de-700-entreprises-ont-deja-transfere-leur-siege-social-89810

————-

L’activité touristique en Catalogne a chuté de 15% sur un an depuis le référendum d’autodétermination du 1er octobre, tandis que les réservations d’hôtels et de transports sont en baisse de 20% jusqu’à la fin de l’année, a annoncé mardi l’organisation patronale espagnole du secteur.

« L’impact économique négatif enregistré par le secteur touristique catalan (pendant la première quinzaine d’octobre) correspond à une chute d’environ 15% de l’ensemble de l’activité », par rapport à la même période en 2016, a déclaré José Luis Zoreda, vice-président de la fédération nationale Exceltur lors d’une conférence de presse.

Ce chiffre provient d’une enquête menée par l’organisation patronale auprès de ses adhérents en Catalogne sur le niveau de leur chiffre d’affaires jusqu’au lundi 16 octobre inclus.

L’impact semble donc plus fort que celui des attentats du 17 août à Barcelone et Cambrils, suivis par une chute de 5% du chiffre d’affaires en septembre, a-t-on ajouté de même source.

En outre, les réservations (hôtels, transports…) sont en baisse de 20% jusqu’à la fin de l’année par rapport à la même période l’an dernier, a-t-il précisé. Si ce recul se confirme, cela représentera une perte de près de 1,2 milliard d’euros.

Les entreprises ont aussi mis « un frein très significatif à tous les investissements prévus jusqu’à fin 2017 », a ajouté M. Zoreda.

« Si le scénario de volatilité et d’altercations s’aggravait dans les prochains mois », la baisse de l’activité touristique pourrait être de 30%, a-t-il prévenu (…)

Source : https://www.romandie.com/news/853790.rom

APPEL AUX DONS

Nous comptons sur vous ! Si chaque personne qui lit ce message donnait 2 €, cela permettrait à civilwarineurope de continuer à prospérer de nombreuses années.

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Catalogne, Espagne

%d blogueurs aiment cette page :