France (vidéo) : un député FN violemment agressé par 3 antifas

Soirée cauchemardesque pour Ludovic Pajot, jeune député Front national de la 10e circonscription du Pas-de-Calais. Le benjamin de l’Assemblée nationale a porté plainte ce dimanche matin après avoir été victime d’une agression la veille au soir, alors qu’il se trouvait dans un bar de Béthune, indique BFMTV. Après avoir été violemment pris à partie par trois jeunes hommes, Ludovic Pajot s’est vu prescrire cinq jours d’ITT.

L’agression a été verbale avant d’être physique. Dans ce bar du centre-ville, le jeune élu est d’abord interpellé par trois jeunes individus, l’un d’entre eux portant un t-shirt floqué “antifas”, selon la version de la victime. Ils commencent alors à provoquer Ludovic Pajot et à l’insulter en raison de sa fonction et de son appartenance politique, allant même jusqu’à le traiter de “nazi”. Une agression apparemment ciblée, selon une source proche de l’enquête jointe par RMC et plusieurs témoins sur place.

Souhaitant éviter la confrontation, Ludovic Pajot quitte l’établissement. Mais il est bien vite rattrapé dans la rue par les trois fauteurs de trouble, qui lui assènent un coup de poing au visage et un coup de pied au ventre, avant de prendre la fuite. Le député est alors pris en charge par les pompiers puis amené à l’hôpital. Il a pu ressortir dans la nuit.

Contacté par BFMTV ce dimanche, Ludovic Pajot donne sa version des faits. “J’ai été agressé verbalement puis physiquement par un groupe d’individus dont certains se revendiquent comme étant des ‘antifas’, explique-t-il. On a essayé de me mettre à terre et j’ai été frappé aussi au visage. J’ai pu me réfugier dans un bar à proximité. La police est intervenue et je suis parti à l’hôpital. J’ai des traumatismes au niveau de la mâchoire et il va falloir du temps pour me remettre”.

Dans la nuit de l’agression, la police a pu interpeller l’un des trois suspects, un homme de 28 ans défavorablement connu des services de police, encore en garde à vue dimanche en fin de journée. S’il reconnait avoir injurié le jeune député, il nie avoir porté des coups et ne veut pas révéler l’identité de ses complices.

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/pas-de-calais-un-elu-fn-agresse-par-des-antifas-il-porte-plainte-89462

L’opinion de civilwarineurope

On attend toujours une condamnation officielle par les autorités de cette agression d’un député de la République. Sauf à penser qu’il a des agressions acceptables et d’autres non…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Nord Pas-de-Calais

%d blogueurs aiment cette page :