Le roi d’Espagne condamne les dirigeants indépendantistes catalans

Dans une allocution, le roi d’Espagne Felipe VI a accusé les dirigeants indépendantistes de la Catalogne de s’être mis «en marge du droit et de la démocratie», annonçant que l’Etat devait «assurer l’ordre constitutionnel».

«Ces autorités, d’une manière claire et catégorique, se sont situées totalement en marge du droit et de la démocratie», a déclaré Felipe VI lors d’une rare allocution télévisée, deux jours après la tenue du référendum d’autodétermination interdit dont la finalité est selon lui «de proclamer illégalement l’indépendance».

«Avec leur conduite irresponsable, ils peuvent même mettre en danger la stabilité économique et sociale de la Catalogne et de toute l’Espagne», a ajouté le roi dans un discours d’une fermeté sans précédent.

Face à cela, «c’est la responsabilité des pouvoirs légitimes de l’Etat d’assurer l’ordre constitutionnel et le fonctionnement normal des institutions, le respect de l’Etat de droit et l’autonomie de la Catalogne», selon Felipe VI, sur le trône depuis 2014.

Source : https://francais.rt.com/international/43981-catalogne-1-300-bureaux-vote

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Espagne

2 réponses

  1. Au lieu de condamner ne serait ce pas mieux de se mettre autour d’une table et de discuter, la violence entraine la violence…

    J'aime

  2. On attend toujours un tel discours de fermeté contre les islamistes après les attentats en Catalogne ! Un hypocrite, corrompu et lâche.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :