Les Etats-Unis veulent ils l’éclatement de l’Espagne ?

N’oublions pas que l’Espagne est l’un des rares pays de l’OTAN à ne pas avoir reconnu l’indépendance du Kosovo, ce que Washington n’a jamais pardonné à Madrid. La visite de Rajoy, le premier ministre espagnol, à Washington n’a rien donné. Si Trump a dit qu’il préférait une « Espagne unie », il a également prédit que les Catalans s’opposeraient aux interdictions de Rajoy pour éviter le référendum. Quant à la porte parole du Département d’Etat, Heather Nauert, elle a dit que la Catalogne avait le droit de faire un référendum et que les Etats-Unis soutiendraient celui qui gagnera. La junte catalaniste dira qu’elle gagnera même si les abstentions sont majoritaires et les votes douteux. On suivra avec intérêt alors les déclarations de la Communauté Internationale…

Sources : – https://www.facebook.com/profile.php?id=100009140182723

https://www.vilaweb.cat/noticies/els-eua-reconeixen-en-public-el-dret-de-votar-dels-catalans-hores-despres-de-la-visita-de-rajoy-referendum-catalunya-independencia/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Catalogne, Espagne

1 réponse

  1. C’est effectivement ce qu’on annonçait dans la Neuvième Frontière (l’état des lieux à la veille de la sécession) : le plaisir de la partition d’un pays européen, la satisfaction de l’adhésion à l’OTAN d’un nouveau membre très antirusse et l’appétit de pouvoir lui vendre une panoplie complète d’armement dictent la reconnaissance rapide de la sécession. Si on ajoute l’explosion automatique immédiate des taux d’endettement de l’Espagne, qui permettra aux agences étatsuniennes d’en dénoncer l’insolvabilité afin d’endommager l’euro et donc de relancer l’illusion dollar dont vivent les Etats-Unis, l’aubaine est formidable pour eux.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :