France (vidéo) : des élèves musulmans refusent d’approcher une croix chrétienne lors d’une visite d’un champ de bataille !!!

Ce dimanche 17 septembre, M6 proposait dans Zone Interdite un dossier consacré à la rentrée des classes, mais à l’ancienne. Trois établissements ont donc été suivis par les équipes de la chaîne. Parmi elles, l’école La Cordée, créée par l’association Espérance banlieue, née après les émeutes de 2005. La Cordée compte une cinquantaine d’élèves, du CP à la 6ème. Ici, les professeurs tentent de transmettre des valeurs d’autorité et d’amour de la France à des enfants notamment issus de l’immigration. Au programme : hymne national et leçons de patriotisme.

Néanmoins, lors d’une visite des tranchées datant de la première guerre mondiale, certains enfants de confession musulmane ont tout simplement refusé de s’approcher d’une croix chrétienne. Prétextant que cet acte est contraire à l’islam. “La croix me fait trop mal”, précise le petit Youssef. Le plus étonnant reste la réaction du professeur face à ce refus. “Je trouve cela touchant et même attendrissant. Cela montre qu’il veut être un bon musulman car ça fait partie de son identité”, lance-t-il avec le sourire. Regardez

Source : https://www.valeursactuelles.com/societe/video-quand-des-eleves-musulmans-refusent-dapprocher-une-croix-chretienne-88798

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

3 réponses

  1. moi je refuse d approcher une mosquè

    J'aime

  2. Imagine-t-on une telle attitude d’émerveillement envers un petit chrétien qui refuserait la visite d’une mosquée, ou un petit blanc qui refuserait de s’asseoir à côté d’un camarade noir (…)

    La bêtise de cet enseignant est consternante. Avec de tels professeurs, comment s’étonner du niveau en chute libre de notre école?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :