Italie : la loi sur la naturalisation des enfants de migrants reportée

Nouveau rebondissement hier : le sénat a supprimé du calendrier du mois de septembre la proposition baptisée « ius soli », le droit à la nationalité italienne pour les enfants d’étrangers nés en Italie.

La proposition permettrait aux étrangers mineurs, nés en Italie et dont les parents résident dans le pays depuis au moins 5 ans d’accéder à la nationalité italienne. Soutenue par le parti démocrate (PD, parti de Matteo Renzi) il a finalement été décidé hier de reporter la discussion. Le PD justifie ce changement de cap par le manque de votes nécessaires attendus pour atteindre la majorité et approuver la loi.

Si la loi est approuvée, ce sont 600 000 mineurs étrangers qui pourraient faire la demande et se voir attribuer la nationalité italienne (…)

Le report de cette loi très controversée reflète le climat de tension envers les migrants qui ne cesse de s’alourdir dans le pays. En Italie, d’après un nouveau sondage de l’Observatoire Européen sur la Sécurité, la perception d’insécurité par rapport aux migrants et le sentiment de peur dans la population a atteint un pourcentage le plus élevé depuis 10 ans : 46 % (…)

Source : http://blog.francetvinfo.fr/bureau-rome/2017/09/13/litalie-aujourdhui-droit-du-sol-la-loi-sur-la-naturalisation-des-enfants-de-migrants-reportee.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :