France (vidéo) : selon l’Abbé Drillon « Le dialogue islamo-chrétien est souvent une foutaise »

Le dialogue islamo-chrétien : souvent une foutaise !!! Il faut baser ce dialogue sur la vérité et la sincérité des intervenants, sinon, ce dialogue est du VERBIAGE anesthésiant. Coté chrétien : sortir d’une présentation bisnounours de la religion. Coté mahomettant : cesser de maquiller le Coran que tout le monde ignore en France, et d’utiliser à tort la « takia » pour mieux « infiltrer  » le pays. Mettre « CARTES SUR TABLE ».

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. « Souvent » est de trop.

    C’est une foutaise intégrale. Pour un musulman, « dialoguer » veut dire « discuter avec lui jusqu’à ce que vous compreniez qu’il a raison sur toute la ligne et que l’islam est la meilleure religion, la seule ». Pas question pour lui de réviser son opinion ni de faire la moindre concession, le moindre compromis.

    Tant que vous n’avez pas intégré ce présupposé, cette prémisse, vous n’avez rien compris.

    Cf tous les livres de « savants » islamiques traitant de la question du « dialogue » entre musulmans et « gens du livre », par exemple le « Livre des haltes » de l’émir Abdelkader. Un musulman n’a le droit de discuter avec eux que pour les convaincre de rejoindre l’islam.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :