Moldavie : la participation de soldats à un exercice en Ukraine provoque une crise politique

Depuis 1996, l’armée moldave participe à l’exercice « Rapid Trident », organisé au Centre international de sécurité de Yavoriv [Ukraine] sous l’égide de l’US Army. Il s’agit de développer l’interopérabilité entre l’Ukraine, les États-Unis et les pays alliés et « partenaires » (ceux du Partenariat pour la paix – PPP) de l’Otan.

Et, cette année, le ministère moldave avait prévu d’envoyer 57 soldats pour prendre part à cet exercice. Seulement, le 5 septembre, le président Igor Dodon, élu en novembre 2016 en ayant affiché des positions pro-russes, a mis son veto à cette participation, jugée « inacceptable ». Et d’exiger « l’annulation des préparatifs à l’envoi d’un contingent » en Ukraine.

Sauf qu’Igor Dodon doit composer avec un gouvernement pro-occidental qui ne partage évidemment pas ses vues. Et le ministre moldave de la Défense, Gheorghe Galbura, est passé outre le veto présidentiel et annoncé, le 6 septembre, le départ des 57 soldats pour Yavoriv. De quoi provoquer une crise politique à Chisinau.

« Pour la première fois, le gouvernement a donné des instructions aux forces armées allant à l’encontre des ordres du chef des armées. C’est inacceptable. Que vous n’aimiez ou pas le président, il y a des lois, il y a un président élu », a vivement réagi M. Dodon, le 8 septembre, lors d’une conférence de presse.

Les soldats « sont partis jeudi soir, quand le décret présidentiel (interdisant leur participation) était déjà publié. Rien ne sera oublié, personne ne sera oublié », a encore averti le président moldave, qui a exigé la démission de Gheorghe Galbura (…)

Cela étant, les sujets de contentieux entre le président Dodon et son gouvernement sont nombreux, que ce soit sur l’ouverture d’un bureau de liaison de l’Otan à Chisinau (comme il y’en a déjà un à Moscou), les relations avec l’Union européenne, le maintien de troupes russes dans la région sécessionniste de Transnistrie ou encore l’opportunité de rejoindre l’Union eurasiatique (Russie, Arménie, Biélorussie Kazakhstan) (…°

Source : http://www.opex360.com/2017/09/09/la-participation-de-soldats-moldaves-un-exercice-en-ukraine-provoque-une-crise-politique/

Rappel : https://civilwarineurope.com/2017/09/07/le-president-moldave-met-un-veto-a-la-participation-de-son-pays-a-un-exercice-international-en-ukraine/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Moldavie

%d blogueurs aiment cette page :