Blague de l’année : la France et l’Allemagne dénoncent la pression russe aux frontières de l’Otan et de l’UE (Lire notre opinion)

Dans quelques jours, les forces russes et biélorusses seront engagés dans l’exercice Zapad 2017, qui se déroulera près du passage dit de Suwalki, qui, situé en Pologne et coincé entre Kaliningrad et la Biélorussie, est le seul accès terrestre reliant les pays baltes aux autres pays de l’Otan et de l’Union européenne.

D’après Moscou, Zapad [ouest2017 en russe, ndlr] 2017 vise à simuler l’infiltration de « groupes extrémistes » en Biélorussie et dans l’enclave russe de Kaliningrad pour y commettre des actes terroristes à des fin de déstabilisation.

« L’ennemi est imaginaire, il n’a rien à voir avec la région » qui accueillera l’exercice, a tenu à préciser le ministère russe de la Défense. Mais, à Minsk, l’on a évoqué un scénario reposant sur une tentative de déstabilisation de la part d’une « coalition de pays à l’ouest, (…) là où se trouvent la Pologne, la Lituanie et la Lettonie. »

Quoi qu’il en soit, la tenue de ces manoeuvres militaires inquiètent les capitales baltes et Varsovie, lesquelles craignent qu’il ne soit qu’un prétexte à un vaste mouvement de troupes à leurs frontières, avec, à la clé, des risques d’incidents susceptibles de les déstabiliser.

« Il y a une vraie inquiétude des Alliés que ces exercices servent à réaffirmer une posture plus agressive, voire qu’ils servent à installer du matériel militaire russe encore plus près de certains pays de l’Otan », a résumé un diplomate interrogé par l’AFP. « Combien de troupes, d’armes, la Russie laissera-t-elle au Bélarus ou dans l’enclave de Kaliningrad? C’est la question qui rend tout le monde nerveux », explique Brooks Tigner, un correspondant d’IHS Jane’s (…)

« Nous sommes préoccupés par la nature et le manque de transparence de cet exercice », mais les États baltes se sentent « en sécurité » grâce au soutien de l’Otan, a commenté, de son côté, Jüri Ratas, le Premier ministre estonien.

S’agissant de la transparence de ces manoeuvres, l’Otan déplore le fait que le Russie n’ait invité que seulement trois observateurs à l’occasion d’une journée dédiée aux « visiteurs ». Ce qui est insuffisant, selon M. Stoltenberg, au regard du Document de Vienne de l’OSCE [Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe, ndlr] (…)

D’ailleurs, l’on ne connaît pas le nombre exact de soldats russes et biélorusses qui participeront à Zapad 2017. Du côté de Moscou, l’on a en effet donné le chiffre de 12.700 militaires alors que, à Minsk, il est question de 13.800 hommes. Sauf que, à Tallinn et à Vilnius, l’on estime que cet exercice mobilisera plus de 100.000 participants.

Et c’est cette estimation donnée par les deux pays baltes qu’a retenue Ursula von der Leyen, la ministre allemande de la Défense. « Il est indiscutable que nous voyons une démonstration de capacités et de pouvoir des Russes », a-t-elle dit, aux côtés de son homologue française, Florence Parly, lors d’une conférence de presse donnée ce 7 septembre en marge d’une réunion de l’UE à Tallinn. « Celui qui douterait de cela (…) n’a qu’à regarder le nombre élevé de forces qui participent à l’exercice Zapad: plus de 100.000 », a-t-elle ajouté.

« Il est particulièrement important dans ce contexte que nous réaffirmions notre présence face à cette expression et cette démonstration (de force) que font les Russes, qui est aussi une stratégie d’intimidation, il ne faut pas se le cacher », a estimé Mme Parly, après avoir rappelé le déploiement de quatre bataillons multinationaux de l’Otan dans les pays baltes et en Pologne (…)

Source : http://www.opex360.com/2017/09/07/la-france-et-lallemagne-denoncent-la-pression-russe-aux-frontieres-de-lotan-et-de-lue/

L’opinion de civilwarineurope

C’est vraiment l’hôpital qui se fout de la charité ! Qui n’a eu de cesse, depuis la chute du mur de Berlin, en violation des promesses faites aux Russes, de rapprocher ses frontières ? Est-ce la Russie qui a rapproché ses frontières de l’OTAN ? Est-ce la Russie qui n’a cessé de renforcer la pression militaire à ces mêmes frontières ? Nous vous proposons de revoir cette fabuleuse vidéo de 2014 lorsqu’un journaliste, un vrai celui-là, a fait son boulot en posant la question qui tue à l’amiral John Kirby sur la déclaration du secrétaire US à la guerre Chuck Hagel comme quoi l’armée russe se trouverait maintenant “aux portes de l’OTAN” ! Messieurs les journalistes français venez prendre une leçon…

Rappel : https://civilwarineurope.com/2014/11/13/la-russie-aux-portes-de-lotan-ou-quand-un-journaliste-fait-enfin-son-travail-video/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Belgique, OTAN

%d blogueurs aiment cette page :