Suisse : des jeunes musulmans sont encouragés par leurs imams à haïr

Depuis des années, des imams radicaux incitent à la haine chez les jeunes musulmans en Suisse. Le résultat: Un monde parallèle qui est difficile à contrôler par les autorités (…)

Souvent, les islamistes viennent de Turquie, du Kosovo, de Bosnie ou de Macédoine. Ils entretiennent des contacts étroits avec les gestionnaires des mosquées locales et alimentent l’hostilité à l’égard des autres religions.

Résultat: Une partie des musulmans s’isole. Dans les coulisses de Bâle à Brigue, de Genève à Appenzell, un monde parallèle se crée, lequel est difficile à contrôler pour les autorités.

La Turquie a étendu un réseau dense de fauteurs de trouble. Le Ministère des affaires religieuses à Ankara contrôle et finance près de 50 imams ultraconservateurs dans toute la Suisse via la Fondation islamique turque Diyanet. On ne sait pas de combien d’argent la fondation dispose.

Cependant, la mission de Recep Tayyip Erdogan est claire. En 1998, l’actuel président a cité un poème: « La démocratie n’est que le train dans lequel nous montons jusqu’à ce que nous parvenions à notre but. Les mosquées sont nos casernes, les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, et les fidèles sont nos soldats. »

Même les plus petits doivent devenir des soldats. Dans les camps de vacances, on leur transmet de la propagande islamique en provenance de la Turquie et l’idée d’un nouveau grand empire ottoman.

Aux côté des imams turcs, des prédicateurs des Balkans exercent leur influence en Suisse. Eux aussi visent les plus jeunes: Dans une école coranique bosniaque à Oberentfelden (Argovie) des enfants de six ans apprennent déjà le Coran par cœur.

Des prédicateurs militants provenant de Bosnie arrivent sans cesse. L’invité le plus important: Bilal Bosnic.

Comme le montrent des vidéos YouTube, il a donné des conférences à plusieurs reprises dans une mosquée à Wallisellen.

Dans ses discours, l’homme au visage étroit et à la longue barbe appelle à la destruction des Etats-Unis et chante des chansons comme: « Avec des explosifs sur notre poitrine, nous préparons le chemin pour le paradis. »

Aujourd’hui Bosnic est en prison. La raison: Il a publiquement appelé à des activités terroristes et a recruté des combattants pour l’Etat islamique (IS) en Syrie et en Irak.

Dans la mosquée de Wallisellen (ZH) également, le Kosovar Idriz Bilibani, alias Abu Usama, a pris part à des séminaires. Lors des conférences, il appelait à se dresser contre les « ennemis d’Allah » et conseillait à ses adhérents en Suisse de ne fréquenter que les musulmans croyants.

Les deux islamistes ne sont pas des cas isolés. De nombreuses mosquées albanaises sont étroitement liées à des salafistes des Balkans. Ces dernières années, plusieurs dizaines de prédicateurs radicaux se sont manifestés en Suisse – particulièrement souvent à Zurich-Altstetten, Regensdorf ZH et Aarburg AG (…)

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/08/30/suisse-des-jeunes-musulmans-sont-encourages-par-leurs-imams-a-hair/

https://www.blick.ch/news/schweiz/hassprediger-radikalisieren-secondos-in-der-schweiz-sie-sind-allahs-junge-geiseln-id7211305.html

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2017/08/28/suisse-la-majorite-des-imams-suisses-est-islamiste/

https://civilwarineurope.com/2017/08/23/suisse-600-000-francs-daide-sociale-pour-un-imam-qui-preche-la-haine/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suisse

%d blogueurs aiment cette page :