Le flux des clandestins vers l’Italie se tarit

Campagne contre les bateaux de pêche de migrants (Ong), commencement de réaction des citoyens italiens dans les villes, marchandage des factions libyennes se prétendant autorités – ils veulent des sous de Bruxelles… -, cette évolution récente est à noter et à suivre. Cela montre que le flux de réfugiés n’est pas une fatalité comme on nous l’a dit, que quelqu’un tire les ficelles (passeurs, mafias, officines mondialistes) et que lorsque quelqu’un d’autre prend une décision, la machine s’enraye. Reste à voir ce qui se passe du côté de Ceuta – Algesiras…

Source : https://www.facebook.com/profile.php?id=100009140182723&ref=br_rs

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :