France : dans un quartier de Rennes les habitants sont à bout et le font savoir

« Ca suffit ! » La colère de Richard (le prénom a été modifié), riverain du Blosne est palpable, jusqu’à en faire trembler la voix de ce vieux monsieur de plus de 70 ans. Résidant d’un petit appartement à proximité des tours, il n’en peut plus. Dans la nuit du mardi 22 au mercredi 23 août, quatre voitures et une camionnette ont été incendiées dans ce quartier sensible au sud de Rennes. La liste d’incendies volontaires s’allonge toujours plus, provoquant la colère des habitants et – c’est une première – la réaction forte des autorités.

Richard n’a pas l’habitude de s’exprimer, lui qui dit vivre seul et surtout regarder la télévision. Mais il n’en peut plus alors il ose parler, même s’il a peur des représailles. « On sait tous que ce sont les petits jeunes du quartier qui font ça. Cela devient intolérable. Nous, les anciens du quartier, on ne reconnait plus nos rues. Les voiles se multiplient et les Africains aussi. Et avec ça, la délinquance augmente… A la télé, ils nous disent qu’il ne faut pas faire d’amalgame mais moi je vais commencer à en faire ! Tous les petits qui manquent de respect et qui mettent le bazar sont des petits [extra-européens]… Ce sont eux qui foutent le feu aux voitures, tout le monde le sait ! Et tout le monde commence à ne plus en pouvoir… Ça va mal finir cette histoire ! »

Cette histoire, c’est l’épidémie inquiétante de voitures brulées dans les quartiers sud de Rennes. Depuis deux semaines, la surenchère est inquiétante (…)

Source : https://www.breizh-info.com/2017/08/25/76372/rennes-voitures-brulees-blosne-habitants-a-bout

Rappel : https://civilwarineurope.com/2017/08/23/france-les-incendies-de-voitures-se-multiplient-dans-un-quartier-de-rennes/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Bretagne, France

2 réponses

  1. Ça va mal finir cette histoire ! je crois que tout est dit dans cette phrase et ces incivilités sont un début comme à d’autres endroits, du commencement du dérèglement de notre système nous sommes au bout, que faut-il faire? personne ne peut le dire et chaqu’un attends la suite de la Grande Rome….

    J'aime

  2. Ca va mal finir, pour qui ? Papi a 70 ans, ses petits enfants ont la trentaines, plein de diplomes MAIS PAS UN GOSSE… A seulement 24 ans, Rachida en a déjà 4. Au revoir papi babtou.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :