France : l’individu radicalisé interpellé à Saint-Denis a reconnu qu’il fomentait un attentat

D’après BFMTV, l’individu radicalisé interpellé le 22 août par les services de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui le suspectaient de préparer un passage à l’acte, a reconnu devant les enquêteurs que tel était le cas. Il a aussi avoué avoir cherché à se procurer une arme afin de commettre son forfait.

C’est cette recherche qui a mis les enquêteurs, qui le surveillaient, sur la piste. Cela a aussi permis l’ouverture d’une enquête préliminaire pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste.

Le projet terroriste du suspect serait néanmoins flou, selon BFMTV. L’individu a en effet envisagé plusieurs cibles, dont des boîtes de nuit (…)

Source : https://francais.rt.com/france/42421-individu-interpelle-saint-denis-attentat

L’opinion de civilwarineurope

Vous avez remarqué ? Lorsque l’attentat a été évité et qu’il ne s’agissait que d’un projet avorté, nos médias ne parlent jamais de l’acte d’un déséquilibré. C’est uniquement lorsque le passage à l’acte a eu lieu que la thèse du déséquilibré est mise en avant.

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Île-de-France, France

3 réponses

  1. Ouf la police veille, merci à eux.

    J'aime

  2. Vous retardez d’un élément de langage dans la désinformation, on ne parle plus de déséquilibré mais de « piste psychiatrique ».

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :