Suisse : l’administration reconnait que les « extrémistes de droite » sont discriminés. « Cela peut aller jusqu’à la perte d’emploi. »

Les milieux de l’extrême droite sont toujours soumis aux contraintes sur lesquelles, depuis assez longtemps déjà, le SRC attire l’attention dans ses rapports : le fait d’être reconnu comme membre de l’extrême droite a souvent des conséquences personnelles pouvant aller jusqu’à la perte de l’emploi ou de la place d’apprentissage, voire conduire à d’autres désagréments, par exemple lorsqu’un membre de ce milieu veut faire une carrière militaire.

Cette situation se reflète dans le comportement des extrémistes de droite puisqu’ils évitent de se manifester en public, la société suisse rejetant majoritairement les idées d’extrême droite.

Il devient aussi de plus en plus difficile pour les extrémistes de droite de trouver un lieu de rassemblement, par exemple pour un concert (…)

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/08/22/suisse-ladministration-reconnait-que-les-extremistes-de-droite-sont-discrimines-cela-peut-aller-jusqua-la-perte-demploi/

https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/43960.pdf

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suisse

2 réponses

  1. Le nationalisme est l’ennemi mortel du mondialisme. Des peuples conscients d’eux mêmes et qui se prennent en main tout seul, vous imaginez ? Les mondialistes veulent une société cosmopolite communautaire et donc divisée, sans histoire ni culture commune ou le seul intéret commun est l’amour porté à son propre compte en banque, un terreau fertile à la mise en place d’un gouvernement mondial… enfin… d’une dictature mondiale déguisée en gentille démocratie. La société multiculturelle nous est imposée car elle abouti forcément à la destruction de toutes les cultures nationales, remplacées par une pseudo culture mondiale sauce Mickey. Ainsi,l’internationale des idiots utiles travaille inconsciemment à la réalisation du grand rêve de la Banque. Ce nouveau monde a besoin d’une nouvelle religion, cette religion c’est l’antiracisme (…) Tout ceux qui s’y oppose ou le critiquent pour préserver leur mode de vie sont qualifié de nazis par les tenants de la propagande et leur idiots utiles. Combien de français de souche osent seulement dire cette phrase : « La France est le pays de mes ancêtres » sans se sentir coupable de « racisme » ? Nous vivons en 1984. La population a le cerveau complétement vidé, accablée par des décénnies de culpabilisation. La France est morte car l’esprit français s’est éteint sous une pluie de mensonges, une averse de « culture » produite par les puissants. Combien de personnes lisent encore des livres, des vrais livres historiques, des essais, pas de la littérature de supermarché ?
    Le problème n’est pas récent, Bakunine, le père de l’anarchisme (donc pas vraiment d’extreme droite) le dénoncait déja en 1869.

    J'aime

  2. La Grande Rome dans son achèvement….

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :