L’Allemagne rapatrie la totalité de ses réserves d’or détenue par la France !

La Bundesbank, la Banque centrale allemande, a annoncé le 23 août qu’elle avait terminé de ramener à Francfort les 374 tonnes d’or qu’elle possédait dans les coffres de la Banque de France.

Cette quantité d’or correspond à 11% de la totalité des réserves aurifères allemandes. Effectuées dans le secret le plus total, cette opération, qui devait s’achever en 2020, aura tout de même coûté la bagatelle de 7,7 millions d’euros à la Bundesbank.

Par ailleurs, Berlin a également rapatrié 300 tonnes du plus précieux des métaux lui appartenant des coffres de la Réserve fédérale américaine de New York (…)

Source : https://francais.rt.com/economie/42390-en-toute-discretion-allemagne-a-rapatrie-son-or-de-paris
——————–
Les projets de la Banque fédérale d’Allemagne visant à rapatrier la moitié de ses réserves d’or entreposées à l’étranger ont été réalisés, a déclaré mardi 23 aout le membre du Conseil d’administration de la Deutsche Bundesbank, Carl-Ludwig Thiele lors d’une conférence de presse à Francfort-sur-le-Main. En effet, ce sont 1710 tonnes d’or qui ont été transportées sur le territoire de l’Allemagne, soit 50,6% du volume total des réserves allemandes.

Le projet de rapatrier la moitié de la réserve d’or en Allemagne avait été soumis en 2013 et devait initialement s’achever à l’horizon 2020, mais il a été accompli plus rapidement. Au total, ce sont 7,7 millions d’euros qui ont été dépensés dans le programme de transport de métaux précieux sur le territoire de l’Allemagne.

«Ce plan a été mis en œuvre plus tôt que prévu, ce qui, à mon avis, est un succès», a déclaré M. Thiele, en ajoutant que 1 236 tonnes demeuraient à New York et 432 tonnes à Londres.

Si la Deutsche Bundesbank rapatrie une grande partie de sa réserve de métaux précieux en République fédérale d’Allemagne, ce n’est pas parce qu’elle doute de la fiabilité de ses partenaires étrangers, explique-t-on à Francfort-sur-le-Main. Mais parce que la pratique du stockage de l’or à l’étranger complique le processus de vérification de son authenticité et de son inventaire (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201708231032764079-bundesbank-allemagne-rapatrie-plus-50-pour-cent-reserve-or/

L’opinion de civilwarineurope

« ce n’est pas parce qu’elle doute de la fiabilité de ses partenaires étrangers » et nous, nous ne sommes pas obligés de les croire…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne

1 réponse

  1. Mais oui bien sur…. Ce n’est pas du tout parce que les banques européennes et notamment la Deutsche Bank se cassent la figure. Ni non plus à cause des tensions miltaires ou civiles. Quand tout va mal, on a tendance à récupérer ses billes pour appuyer son économie.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :