France : des dizaines de jeunes clandestins manifestent pour réclamer de l’argent liquide !!!

28 jeunes migrants accueillis au centre de répit temporaire et collectif (CRTC) de Cassel ont manifesté ce mercredi vers 10 h dans les rues de la commune. Munis de banderoles et de pancartes, ils sont allés devant la mairie puis ont voulu rejoindre la gendarmerie. Ils dénoncent les procédures d’intégration et leurs conditions d’accueil dans le centre géré par l’Afeji, depuis son ouverture en novembre dernier. « Leur principal souhait est d’obtenir de l’argent liquide plutôt que les bons qu’ils reçoivent et qui sont valables dans les commerces casselois », explique le capitaine Vanagt, commandant de la compagnie de gendarmerie d’Hazebrouck.

(…) En plus de la question de l’argent, les mineurs émettent le souhait d’être accompagnés dans leurs démarches pour trouver un apprentissage. Ils dénoncent l’absence d’ordinateurs et le manque de fournitures scolaires pour leurs études. Ils veulent également bénéficier de la CMU, avoir un accompagnement pour leurs activités et un référent social. D’après le communiqué, les manifestants sont tous des mineurs non accompagnés, venant de Guinée, Sénégal, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali (…)

Source : http://www.lereveildeberck.fr/fait-divers/cassel-des-migrants-manifestent-contre-leurs-conditions-ia710b0n218327

L’opinion de civilwarineurope

C’est pas beau la France ?!!! Ah, comme on peut le voir se sont des ressortissants de pays en guerre…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Nord Pas-de-Calais

2 réponses

  1. La seule chose à leur donner est un billet retour par bateau !

    J'aime

  2. On devrait leur ouvrir un compte en banque à chacun, avec au moins dix mille euros au nom de chacun.
    C’est un des droits de l’homme, ne le saviez-vous pas?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :