Ukraine : aggravation des tensions dans le Donbass – Les FAU tirent 2 fois plus d’obus et font 3 fois plus de morts

Dans le Donbass, les semaines se suivent et ne se ressemblent pas tout à fait. Malgré le calme apparent, la semaine qui vient de s’écouler marque clairement une tendance à l’aggravation des tensions le long de la ligne de front.

Si le nombre de violations du cessez-le-feu de la part de l’armée ukrainienne sur la République Populaire de Donetsk (RPD) a très légèrement baissé d’une semaine à l’autre passant de 407 à 342, l’intensité de ces violations a par contre augmenté, et pas qu’un peu.

Il suffit de regarder le nombre d’obus d’un calibre interdit par les accords de Minsk qui ont été tirés par l’armée ukrainienne pour s’en rendre compte : 1 692 obus d’artillerie, de mortier ou de chars d’assaut ont été tirés cette semaine, contre « à peine » 744 la semaine passé. Plus du double.

Ces bombardements ont détruit ou endommagé 21 habitations (plus du triple de ma semaine passée), et fait six morts (dont un civil) et trois blessés (dont un civil). Il faut y rajouter un mort parmi les civils, tué par une mine installée par un groupe de sabotage-reconnaissance ukrainien près de Dokouchaevsk. Un bilan sanglant, avec trois fois plus de morts que la semaine passée.

L’armée ukrainienne s’est particulièrement acharnée cette semaine sur Dokouchaevsk et sur les districts de Kirovskyi et Petrovskyi à Donetsk. La nuit dernière, lors du bombardement de ce district, l’armée ukrainienne a même délibérément tiré sur les pompiers alors que ceux-ci venaient éteindre les incendies déclenchés par les bombardements. Deux maisons, et plusieurs bâtiments ont été endommagés par les obus.

Malgré les tirs à l’arme légère dont ils étaient les cibles, les pompiers ont fait leur travail, et n’ont eu heureusement à déplorer aucune victime. Par contre deux de leurs camions ont été endommagés. Ce genre de méthode de la part de l’armée ukrainienne en dit long sur les « valeurs » que ces soldats défendent.

L’armée ukrainienne semble bien décidée à reprendre les hostilités à grande échelle, et à faire un maximum de dégâts et de victimes par la même occasion. Le tout dans le silence assourdissant de l’Allemagne et de la France, pourtant garants des accords de Minsk, sur lesquels l’Ukraine s’assoit ouvertement de plus en plus.

Christelle Néant

Source : https://dnipress.com/fr/posts/aggravation-des-tensions-dans-le-donbass-les-fau-tirent-deux-fois-plus-dobus-et-font-trois-fois-plus-de-morts-que-la-semaine/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Donetsk, Ukraine

%d blogueurs aiment cette page :