France : « Notre pays est menacé d’explosion à tout moment » selon de nombreux maires

Après la baisse des crédits aux collectivités prononcée par le gouvernement, des maires s’inquiètent de la situation dans les quartiers sensibles, dans une tribune publiée dans le « JDD ».

« Aujourd’hui de nombreuses villes sont au bord de l’épuisement », interpellent les huit cosignataires (dont six maires) de cette tribune : « Les quartiers se sont ghettoïsés, les trafics s’y sont largement intensifiés. Dans ces quartiers dits prioritaires, notre pays est menacé d’explosion à tout moment. »

Si « l’arrivée de réfugiés » et « la hausse du décrochage scolaire » font partie des problèmes notables dans ces quartiers, la tribune a également vocation à attirer l’attention sur « le phénomène alarmant de la radicalisation ».

Ils pointent par ailleurs la situation des « femmes isolées sureprésentées dans les quartiers de zones urbaines sensibles » alors qu’une « famille monoparentale sur trois vit en dessous du seuil de pauvreté » : « Ces femmes se démènent pour tenter d’éduquer leurs enfants et survivre. Soutenons-les pour les aider à s’en sortir. » (…)

Source : http://www.europe1.fr/societe/baisse-des-credits-aux-collectivites-des-maires-sinquietent-de-la-situation-des-quartiers-sensibles-3404588

L’opinion de civilwarineurope

C’est bien ce que nous disons depuis des années, la politique de la ville ne sert qu’à une chose : acheter la paix civile. Jusqu’où, jusqu’à quand ? L’effondrement de l’Etat providence en France marquera le début des troubles.

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. Ces maires n’ont rien à dire. Ils ont été mis en garde, et n’en ont eu que faire. Maintenant qu’ils se taisent.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :