Les attentats de Paris et Bruxelles financés par… les salaires, les allocations sociales et les allocations de chômage !!!

Il ressort de l’analyse du financement des attentats de Paris et de Bruxelles que « si Daech a apporté un soutien financier, la plus grande partie du financement des cellules s’est déroulée de manière autonome », est-il noté dans le rapport annuel de la Cellule de traitement des informations financières (CTIF), rapporte mercredi La Libre Belgique.

Le financement extérieur étant sans doute marginal, les personnes impliquées semblent avoir utilisé des sources de financement et des techniques sans stratégie claire et parfois même sans sembler se soucier d’une possible détection.

Une partie importante des revenus transitant par les comptes en banque des personnes impliquées dans les attentats provenait de salaires, d’allocations de chômage ou d’autres allocations sociales. Des versements en espèces occasionnels ont aussi été observés, correspondant probablement aux revenus des activités illicites (stupéfiants, vols et recel), pour lesquelles certains étaient connus de la justice (…)

Source : http://actu17.fr/attentats-de-paris-bruxelles-majeur-partie-financement-venait-de-salaires-dallocations-sociales/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. Payer sa propre mise à mort: voilà la déchéance finale de l’Europe. Jamais de mémoire d’homme aura-t-observé une telle perversion de la part d’une communauté humaine.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :