Italie : des chauffeurs de taxi victimes des clandestins

L’agresseur est un Ivoirien de 19 ans. Il avait agressé un chauffeur à Poggibonsi parce qu’il voyageait sans billet.

Trois coups de couteau à la poitrine d’un chauffeur de bus, probablement pour une discussion au sujet du billet impayé. Le conducteur est dans un état grave à l’hôpital de Siena, la police a réussi à arrêter l’agresseur, un migrant. Un premier coups de feu en l’air, puis un autre dans la jambe. L’épisode s’est déroulé au terminus de Santa Colomba, près de Monteriggioni (Siena).

L’homme arrêté est âgé de 19 ans et est arrivé en Italie en provenance de la Côte-d’Ivoire.

Il était en attente de son expulsion d’Italie car son statut de demandeur d’asile a été révoqué (…)

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/08/03/italie-un-migrant-poignarde-un-chauffeur-de-bus-a-3-reprises-parce-quil-ne-possedait-pas-de-billet/

http://www.lastampa.it/2017/07/29/italia/cronache/migrante-accoltella-lautista-di-un-bus-a-siena-fermato-a-colpi-di-pistola-lcYhuykOFLKfMB9d0kHugN/pagina.html

—————

L’incident incroyable est arrivé la nuit dernière à Milan. Un réfugié somalien a appelé un taxi pour aller de l’hôpital – où il avait été admis – jusqu’au Mémorial de la Shoah Safra Square, où il vit dans les locaux gérés par la Communauté de Sant’Egidio (…)

Là, le chauffeur de taxi a demandé au jeune homme de lui payer 42 euros. Demande à laquelle le Somalien a opposé un refus catégorique, affirmant que la somme « devait être payer par l’hôpital. » A ce moment, le chauffeur de taxi a appelé la police qui est intervenue immédiatement sur la place Safra pour comprendre ce qui se passait.

Le réfugié somalien a réitéré aux agents qu’il n’avait pas l’intention de payer la course, déclarant obstinément que la somme était prise en charge par le système national de santé. Face à la volonté exprimée par le jeune, la police a demandé au chauffeur de taxi de fermer les yeux et, finalement, l’individu n’a pas été dénoncé.

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/08/03/milan-un-refugie-refuse-de-payer-son-taxi-je-suis-a-la-charge-du-systeme-de-sante-italien/

http://www.ilgiornale.it/news/cronache/rifugiato-non-paga-42-euro-taxi-sono-carico-sistema-1427402.html

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2017/07/18/italie-apres-dix-ans-de-crise-economique-le-taux-de-pauvrete-absolue-a-triple/

https://civilwarineurope.com/2016/08/30/pendant-que-les-migrants-sont-loges-dans-des-villas-litalie-compte-toujours-plus-de-pauvres/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie, Lombardie, Toscane

1 réponse

  1. Tentative de meurtre et cet individu devait être expulser, on croit rêver en prison qu’il doit aller et pour un bout de Temps pour faire un exemple.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :