Allemagne : pour « protéger ses membres », une salle de sport a interdit l’entrée aux minorités ethniques

Une salle de sport dans la région allemande de Mecklembourg-Poméranie occidentale a été critiquée après avoir publié un écriteau sur sa fenêtre indiquant aux minorités ethniques qu’elles n’étaient plus les bienvenues, ont rapporté jeudi les médias allemands.

L’annonce a été publiée dans la ville de Güstrow par la salle de sport Easyfitness peu de temps après que la police ait arrêté mercredi dernier trois islamistes dans la ville, rapporte Welt.

« À partir de maintenant, aucun citoyen ayant des origines étrangères n’est autorisé à rejoindre la salle de gym afin de protéger nos membres », pouvait-on lire sur l’annonce. « Cette décision fait suite à des évènements récents (arrestations pour terrorisme) ».

Un élu de gauche s’est indigné de cette annonce et l’a jugée « raciste ».

Un porte-parole de l’entreprise Easyfitness a déclaré que l’écriteau était « une façon maladroite de calmer l’inquiétude des membres de la salle de sport ».

Sources : – http://www.fdesouche.com/874369-allemagne-pour-proteger-ses-membres-une-salle-de-sport-interdit-lentree-aux-minorites-ethniques

https://www.thelocal.de/20170728/eastern-german-gym-bans-foreigners-from-joining-out-of-fear-of-terrorists

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Allemagne, Mecklembourg-Poméranie

2 réponses

  1. Ben oui on va en arriver là avec ces minorités communautaristes qui exigent toujours plus et gratuitement, si leurs demandes ne sont pas satisfaites la plupart deviennent agressifs d’où la crainte de la confrontation avec ces personnes, si le citoyens n’est plus en sécurité il a le droit de l’assurer lui-même quoi en dise les bien pensants.

    J'aime

  2. Encore un crétin d’élu qui crie au racisme. Toujours le même discours de l’Inquisition « antiracistes »*, les sempiternelles accusations de « crimepensée » pour éviter de discuter du fond, du véritable problème (l’insécurité résultant de la présence massive d’immigrés délinquants, violents et agressifs), et stigmatiser les victimes du véritable racisme: celui des musulmans envers les « kouffars », des immigrés africains ou musulmans envers les natifs européens (sous-chiens, ou plus prosaïquement sales blancs).

    *mais faussement anti-racisme: au contraire ils sont violemment racialistes. En effet, ils ont besoin que les races existent et persistent. Sinon, ils perdraient leur fond de commerce, car n’oublions pas que ces gens sont des « professionnels » (une « profession » bidon qu’ils ont inventée pour se la couler douce), et qu’ils en vivent – aux frais de la princesse, grâce aux subventions complaisamment octroyées et payées sur nos impôts!

    Ils ne combattent donc pas le racisme, ni le racialisme (l’idée qu’il y a des races, et éventuellement qu’il faut les maintenir « pures »), mais font la chasse aux « racistes » – sous-entendus : Blancs, européens de souche – étant entendu que le racisme est tout à fait permis, légitime et même recommandé en sens inverse. Le « racisme » des sales Blancs étant caractérisé à la moindre manifestation de réprobation envers un noir, un maghrébin, un arabe, un musulman( intouchable, sacré, le musulman, la crème de la crème de l’humanité selon les antiracistes), même – et surtout – s’il se comporte de façon désagréable, dérangeante, indélicate, agressive, incivile – sans parler des comportements criminels et délictueux,justifiés car ils sont inconditionnellement des victimes, même quand ils sont coupables.

    C »est raciste par exemple de refuser de se laisser dépouiller ou dérouiller par un noir ou un musulman.

    Mais les gens ordinaires qui eux sont confrontés à cette réalité que nos idéologues abrutis nient savent très bien qu’il y a un problème avec ces gens-là.

    Le fait de le dire me catalogue évidemment comme raciste, cela va de soi.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :