Suisse : les chiffres sur la criminalité montrent que « Le taux le plus élevé provient des jeunes hommes d’Afrique de l’Ouest. »

Christian Hofer : Gageons encore une fois que ces éléments seront absents de la « presse » romande.

**********

A quel point les étrangers sont-ils réellement criminels? En proportion de leur population, ils commettent plus de crimes que les Suisses. En moyenne, le taux de criminalité est d’environ deux fois plus élevé.

Pour l’enquête, l’Office fédéral de la statistique (OFS) a comparé le nombre de condamnations avec la population résidente permanente en Suisse.

Le taux le plus élevé provient des jeunes hommes d’Afrique de l’Ouest. Le taux de criminalité est de 7,8 pour cent pour eux. Avec 6,5 pour cent, le taux des hommes jeunes de la République dominicaine (de 18 à 29 ans) est légèrement inférieur.

Même lorsqu’on ne spécifie ni l’âge ni le sexe, les migrants de ces pays et de ces régions possèdent le taux le plus élevé de criminalité.

Chez les personnes du Sud-Ouest de l’Afrique et de l’Afrique de l’Ouest, cela représente un peu plus de trois pour cent. Ils sont suivis par les Africains du Nord et les personnes de la République Dominicaine avec plus de deux pour cent.

Environ 1 pour cent des gens provenant du Moyen-Orient, d’Afrique de l’Est, de Turquie et du Brésil violent la loi. Par la suite, ça dégringole. Pour les Espagnols, les Français et les Italiens, le taux de criminalité est inférieur à 0,5 pour cent (…)

Jusqu’aujourd’hui, la statistique sur la criminalité est un sujet chaud parmi les experts et dans la population. Un professeur de droit pénal a déclaré au Blick : « Les chiffres expriment une vérité inconfortable. Ce n’est pas le nombre d’infractions qui fait sursauter, mais plutôt la différence entre les délits selon les nations respectives. Les premiers ne sont pas sans raison en haut du classement »

Des déclarations qui irritent. Tant et si bien que le professeur renommé ne veut plus lire dans le journal son nom lié avec les chiffres. « Après avoir fait l’éloge du travail de la BFS la dernière fois, une pluie de menaces et d’insultes s’est abattue. » (…)

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/07/29/exclusif-suisse-les-chiffres-sur-la-criminalite-des-etrangers-le-taux-le-plus-eleve-provient-des-jeunes-hommes-dafrique-de-louest/

https://www.blick.ch/news/schweiz/zahlen-des-bundes-zeigen-welche-staatsangehoerigen-am-haeufigsten-verurteilt-werden-wie-kriminell-sind-welche-auslaender-id7061264.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suisse

2 réponses

  1. Aux Etats-Unis aussi, la majorité des délits et crimes est commise par les noirs. Vous voyez le rapport?

    J'aime

  2. La société multiraciale est un échec total. L’état de délabrement des rapports raciaux aux Etats-Unis en témoigne depuis longtemps. Apparemment, des pays tels que la Suède, la France, l’Allemagne, la Suisse et d’autres n’ont rien appris de cet exemple.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :