Royaume Uni : 3 musulmans agressent sauvagement des passants parce qu’ils sont « blancs » et « non-musulmans »

Une bande de jeunes musulmans ont traversé le centre-ville de Liverpool et ont attaqué plusieurs individus parce qu’ils étaient des «non-musulmans blancs».

Trois jeunes hommes ivres ont appréhendé plusieurs personnes dans les rues de Liverpool, l’un demandant aux gens leur religion. Ils les ont frappés à plusieurs reprises s’ils n’étaient pas musulmans – en riant pendant qu’ils filmaient les assauts.

Gary Bohanna, un témoin choqué, a cru que Amin Mohmed, 24 ans, Mohammed Patel, 20 et Faruq Patel, 19 ans, étaient des terroristes de Daech en raison de la férocité de leurs coups et de ce qu’ils disaient. Il a suivi le gang, l’un des agresseurs lui a demandé : «Je suis musulman, qu’est-ce que vous êtes?», Il a répondu «Je suis chrétien».

L’assaillant a alors crié: «Pourquoi n’êtes-vous pas musulman?» Avant de le frapper deux fois, en cassant ses lunettes et en faisant une coupe de 2 cm au-dessus de son oeil gauche.

Mohammed Patel, l’un des trois enragés, a confirmé que les victimes étaient «ciblées parce qu’elles étaient blanches et non musulmanes».

Sources : – http://www.fdesouche.com/873563-liverpool-3-musulmans-agressent-sauvagement-des-passants-parce-quils-sont-blancs-et-non-musulmans#

http://metro.co.uk/2017/07/27/gang-of-thugs-rampaged-through-city-centre-attacking-white-non-muslims-6810709/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Angleterre, Royaume Uni

2 réponses

  1. Cela nous montre encore une fois ce qu’ils ont dans la tête, une lourde peine ne peut qu’arrêter ce genre de comportement.

    J'aime

  2. Les faits sont clairs: selon les normes de la bien-pensance, les faits démontrent que les présumés innocents ne sont ni racistes, ni motivés par la religion, et que ça n’a absolument rien à voir avec l’islam.

    La police privilégie la piste du traumatisme des discriminations racistes manifestement subies par ces jeunes pour (excuser) expliquer leur geste. Et de toute façon, il s’agit d’un « acte isolé » de déséquilibrés dépressifs à cause du racisme islamophobe dont ils sont victimes…

    En revanche, quand la « victime » est un musulman, la piste raciste est tout de suite retenue et privilégiée…

    Comme ici: http://bit.ly/2uOf4Gd

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :