France : plus de 250.000 clandestins entrés dans le pays en 4 ans !!!

Le nombre de clandestins arrivés les quatre dernières années en France pourrait dépasser les 250.000 fin 2017. Gérard Collomb entend proposer un nouveau projet de loi pour «sauver un système à bout de souffle».

Le droit d’asile n’a pas fini d’animer les débats. Mercredi prochain, le ministre de l’Intérieur entend présenter en Conseil des ministres un nouveau projet de loi visant à «sauver un système à bout de souffle». Une certitude: les mesures envisagées n’entreront en application qu’après l’explosion migratoire de l’été qui amènera inévitablement des dizaines de milliers d’illégaux supplémentaires sur le sol français. Autrement dit: trop tard pour endiguer la vague.

C’est le scénario des années Valls qui se répète et s’amplifie. La France fait des réformes plus ou moins cosmétiques dont les gains espérés sont immédiatement absorbés par l’ampleur des nouveaux flux. La bonne volonté n’est pas en cause, mais la capacité d’anticipation fait cruellement défaut.

Sur le fond, rien n’a vraiment changé (…)

Source : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2017/07/07/31003-20170707ARTFIG00295-droit-d-asile-la-france-a-toujours-une-loi-de-retard.php?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Twitter#link_time=1499516836

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. Majoritairement de jeunes hommes noirs, mais à la télé ce sont toujours de pauvres petits enfants syriens qui fuient la guerre et le méchant Bashar…. Et j’oubliais : depuis que méchant Bashar a repris la ville, plus de 500 000 personnes sont retournées vivre chez eux, à Alep. Moi qui croyait qu’ils fuyaient cette horrible dictature sanguinaire…. Pendant ce temps, ceux qui nous gouvernement soutiennent toujours les islamistes d’al-Nusra.

    Pourquoi ? La France et les français n’ont aucun intérêt à soutenir les djihadistes. La Syrie fut mise sous protectorat français en 1916 à la suite des accords Sikes Picot. Depuis lors, la France jouissait d’une bonne renommée en Syrie et ses entreprises signaient de gros contrats. Mais la Syrie est un pays proche politiquement de l’Iran et de la Russie. De plus la Syrie est en guerre avec Israel qui lui a volé le contrôle du plateau du Golan en 1967. Maintenant que les casques bleus ont laissé place aux djihadistes, Israel se réjouit de sa future conquête. Si bien que les dihadistes du front al-Nusra sont même soignés dans les hopitaux israéliens (notamment au Ziv Mediacl Center). Un reportage particulièrement édifiant de Vice News a été fait sur le sujet (The war next Door).

    La réponse est claire : nous sommes un pays satellite de l’empire américain, lui même dominé par une caste sioniste. Notre propre président est un ancien de la banque Rotschild. Comment ne pas voir cette évidence ?

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :