Suisse : une Française radicalisée a été expulsée

Le djihadisme s’organise en réseau par-delà les frontières et s’immisce même dans les endroits les plus bucoliques. Une commune vaudoise de 2000 âmes, Gimel, en fait l’expérience. Sa tranquillité a été troublée le 23 mars lorsque la police cantonale a embarqué une jeune Française radicalisée, a révélé vendredi le quotidien La Côte. Il s’agit de la petite amie d’un villageois, lui-même interpellé il y a un an, qui a eu des liens avec deux Genevois passés par la case prison.

Les forces de l’ordre vaudoises, armées et encagoulées, sont intervenues dans un tea-room au cœur du village pour s’emparer de la jeune femme, aussitôt emmenée dans un véhicule. L’opération n’a duré que quelques minutes, sous les yeux effarés de témoins. Contacté hier, l’Office fédéral de la police explique les raisons de cette intervention: «Fedpol confirme avoir décidé de l’expulsion d’une ressortissante française au motif qu’elle constitue une menace pour la sécurité de la Suisse. L’expulsion est assortie d’une interdiction d’entrée en Suisse. Cette mesure s’inscrit dans le contexte du terrorisme djihadiste.»

La jeune femme a été remise aux autorités françaises, qui la recherchaient. Après sa garde à vue, elle a été relâchée, selon une source proche du dossier. La justice française lui reproche d’avoir voulu rejoindre la Syrie (…)

Source : http://www.tdg.ch/geneve/actu-genevoise/francaise-radicalisee-expulsee/story/29074226

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suisse, Suisse romande

1 réponse

  1. Bravo les Suisses

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :