Italie : accusées de faire passer les migrants, les ONG sous surveillance

Soupçonnées de collusions avec les passeurs, les ONG qui portent secours aux migrants en détresse en mer Méditerranée sont pointées du doigt. Elles contribueraient, selon Paris et Berlin, à encourager les flux migratoires entre les côtes libyennes et l’Italie. Pour les ministres de l’Intérieur français et allemand, qui se sont réunis dimanche 2 juillet à Paris, un code de conduite s’impose pour encadrer leurs activités. Jeudi prochain, un plan sera ainsi soumis aux 28 États membres de l’Union européenne, à Tallinn, en Estonie, afin d’offrir « un soutien accru » à l’Italie, mais aussi « contribuer à endiguer le flux migratoire ».

« L’idée est que les ONG doivent certes répondre à leur vocation de sauvetage en mer, mais ne pas alimenter elles-mêmes ce flux incessant en entrant dans les eaux territoriales libyennes » pour aller au plus près des migrants, explique-t-on dans l’entourage de Gérard Collomb. En mai dernier, Carmelo Zuccaro, le procureur de Catane, en Sicile, expliquait que « certains bateaux rentraient illégalement dans les eaux territoriales libyennes, et qu’il existait des contacts directs entre la terre ferme en Libye et des individus qui se trouvent à bord des navires de secours ».

Source : https://www.valeursactuelles.com/monde/accusees-de-faire-passer-les-migrants-les-ong-sous-surveillance-85847

Rappel : – https://civilwarineurope.com/2017/06/12/italie-pres-3-000-clandestins-supplementaires-ce-week-end-un-amiral-libyen-accuse-les-ong-de-complicite-avec-les-trafiquants/

https://civilwarineurope.com/2017/05/11/italie-nouvelle-preuve-contre-les-ong-concernant-le-trafic-de-clandestins/

https://civilwarineurope.com/2017/05/12/italie-long-medecins-sans-frontieres-accusee-de-soutien-a-limmigration-illegale-ils-ont-appele-les-migrants-a-ne-pas-collaborer-avec-la-police/

https://civilwarineurope.com/2017/03/01/video-immigration-clandestine-des-ong-dans-le-viseur-de-la-justice-italienne/

https://civilwarineurope.com/2017/02/20/les-autorites-italiennes-sinterrogent-sur-la-proliferation-anormale-dong-en-mediterranee/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

1 réponse

  1. Parce qu’ils ne se sont pas rendu compte plus tôt de ces trafics d’êtres humains ? Ce sont des menteurs et c’est de leur faute si tant de clandestins meurent noyés. Et que les autres nous envahissent .

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :