Hongrie : les gardes-champêtres arrêtent plusieurs migrants à la frontière

Le maire du village hongrois d’Ásotthalom, László Toroczkai, a publié sur sa page Facebook deux photos de migrants qui ont été interceptés à la frontière entre la Hongrie et la Serbie. Voici la traduction, à partir de l’anglais, de ses propos qui illustrent les deux images où l’on voit des migrants contraints de s’allonger au sol :

Territoire. Ils ne savaient pas que nos gardes-champêtres étaient vigilants en permanence. Les images ont été prises après les avoir rencontré. Ils se trouvent en Serbie aujourd’hui.

Au plus fort de la crise migratoire, en 2015, László Toroczkai avait lancé un avertissement, à l’aide d’une vidéo, aux migrants qui seraient tentés de franchir illégalement la frontière. Les gardes-champêtres ne peuvent pas utiliser des menottes, ils ont simplement retenu les migrants avant l’arrivée de la police. Parmi les centaines de commentaires sur Facebook, l’immense majorité se félicite de l’arrestation et de l’expulsion des migrants. De rares commentaires critiquent cette action et parlent d’inhumanité.

Source : http://lapravda.ch/index.php/2017/06/25/les-gardes-champetres-hongrois-arretent-plusieurs-migrants-a-la-frontiere/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Hongrie

%d blogueurs aiment cette page :