Pour le chef d’état-major de l’armée autrichienne «Maitriser militairement la crise migratoire est possible, mais la volonté politique manque.»

Dans une interview tenue le 20 juin, on a demandé au chef d’état-major de l’armée autrichienne, Othmar Commenda s’il était possible de fermer la mer Méditerranée. C’est une question que toute l’Autriche se pose.

Sa réponse a été à la fois claire et pragmatique:

« D’un point de vue militaire, les routes des réfugiés à travers la Méditerranée peuvent être observées de très près. (…) Au sein de l’UE, la plupart des États membres disposent déjà des moyens stratégiques nécessaires pour contrôler les routes des réfugiés à travers la mer et réduire l’immigration clandestine.

Commenda a ajouté :

« D’un point de vue militaire, il est possible d’arrêter la quasi-totalité des navires réfugiés en direction de l’Europe. Comme dans toutes les questions de sécurité, comme cela ressort clairement de l’expérience acquise dans les Balkans (réduction de 96% du nombre de réfugiés), quelques petits trous risquent de rester ouverts. Mais même maintenant la Méditerranée est constamment observée depuis les airs : par des stations radar volantes, des AWACS et des avions qui servent principalement à détecter les sous-marins, les drones et les satellites utilisés par les agences de presse.

En bref, il faut conclure que les croisières insensées effectuées dans les pires types de bateaux, qui ont amené des milliers de personnes au fond de la mer durant des années, peuvent être contenues. Le fait de renvoyer la majorité des migrants économiques masculins vers des zones protégées sur la côte nord-africaine n’est pas un problème militaire, mais politique.

Commenda explique que « l’idée éprouvée de zones protégées dans des régions sûres est déjà pratiquée en Syrie. « Cela permettrait de contenir à court terme le flot des réfugiés, alors que des réponses à long terme sont formulées pour les pays d’origine.

En bref, Commenda dit exactement la même chose que le grand général à la retraite et le coauteur de la politique d’asile australienne Jim Molan, qui est fondamentalement d’avis que l’Europe ne tente même pas de contrôler ses frontières.

Sources : – http://lesobservateurs.ch/2017/06/22/le-chef-detat-major-de-larmee-autrichienne-maitriser-militairement-la-crise-migratoire-est-possible-mais-la-volonte-politique-manque/

https://theoldcontinent.eu/austrian-army/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Autriche

1 réponse

  1. le Bateau europe prends l’eau, l’avarie est elle grave? personne ne la sait pour l’instant!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :