France (vidéo) : le maire rase le château, les habitants sont furieux

Mardi, les habitants de Lagny-le-Sec (Oise) ont découvert avec stupeur que le château présent depuis la fin du XIXe siècle dans leur commune était sur le point de disparaître pour de bon. Certes, la démolition de la bâtisse était prévue depuis janvier 2016, afin d’édifier à la place un espace multifonctions. Le désamiantage était tout juste achevé. La destruction était donc imminente.

Mais beaucoup de riverains ne s’attendaient pas à voir les engins de démolition dès ce mardi et un permis de démolir en date du 1er septembre 2013 affiché à l’entrée du parc. « La loi demande à ce qu’un permis de démolir soit affiché deux mois minimum avant la destruction du bien pour permettre à un tiers de tenter un recours, s’insurge Alexandra Sobczak, présidente de l’association Urgences Patrimoine. Or le permis a été affiché en même temps que le début des travaux ! Tout a été un peu précipité ! Nous avions prévu un rassemblement dimanche devant le château, nous le maintenons, on y croit. Le corps principal est encore debout, il n’y a que l’aile gauche qui a été détruite. »

Les opposants au projet ont lancé une pétition qui a reçu 5 000 signatures et ont créé une page Facebook pour mobiliser les habitants. L’association Urgences Patrimoine a été alertée de la situation il y a seulement trois semaines. Elle a envoyé un courrier au ministère de la Culture, demandant le classement du château de Lagny-le-Sec aux Monuments historiques, mais le courrier est resté sans réponse. « Même sur Wikipédia, il est déjà écrit que le château a été détruit en juin 2017, ça fait mal ! »

Alexandra Sobczak a relancé le ministère de la Culture et espère un entretien avec le sous-préfet de Senlis pour faire stopper la démolition. Les opposants travaillent pour trouver des éléments en leur faveur. Ce mercredi, un vice de procédure a été découvert dans l’attribution du chantier de démolition.

Le maire Les Républicains Didier Doucet, qui a décidé de ce chantier, était fermé à toute discussion avec les opposants, assure la présidente d’Urgences Patrimoine. Il n’a pas non plus souhaité répondre à notre demande d’interview (…)

Source : http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/data/1947/reader/reader.html?_escaped_fragment_=preferred/1/package/1947/pub/2291/page/9#!preferred/1/package/1947/pub/2291/page/9

L’opinion de civilwarineurope

Assurément ce maire LR est macron compatible. Totalement en adéquation avec le Président de la république pour qui « la culture française n’existe pas » et dont une candidate de son mouvement aux législatives a affirmé que « le passé de la France n’a plus lieu d’être ». Car l’important dans la France de 2017 n’est pas de sauver le patrimoine mais d’édifier de nouvelles mosquées. Voilà l’avenir !

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Picardie

1 réponse

  1. Démolir les châteaux, fermer et ou démolir les églises, voiler les femmes, retirer les Croix dans les lieux publiques, interdire les Crèches à Noël, j’arrête car la liste est trop longue, il y a certainement une démarche derrière ces actions mais lesquelles ????

    Aimé par 1 personne

%d blogueurs aiment cette page :