Espagne : la gauche veut exproprier l’Église de la cathédrale de Cordoue pour la rétablir en mosquée !!!

« La Grande Mosquée de Cordoue ». C’est comme ça que l’Unesco – le bras culturel des Nations Unies – appelle la structure du Xe siècle de 24 000 pieds carrés visitée par 1,5 million de touristes par an. Elle a été déclaré site du patrimoine mondial en 1984, et à juste titre : l’intérieur du bâtiment est un magnifique exemple d’architecture maure.

Pourtant, cette «mosquée» est en fait la cathédrale du diocèse catholique romain de Cordoue. En 1236, le roi Ferdinand III de Castille a repris Córdoba au caliphe Almohade. Il a alors consacré le bâtiment à l’usage chrétien. Ou restitué plutôt puisque sous la mosquée figurent les restes démolis d’une église du sixième siècle construite par les dirigeants wisigothiques espagnols avant l’invasion musulmane en 711. Aujourd’hui, la messe et la confession sont célébrées à l’intérieur. La cathédrale a été une maison de culte chrétienne depuis des siècles bien plus longue que la période islamique.

(…) L’immigration islamique récente en Espagne a donné aux gauchistes anticléricaux de nouveaux alliés : les musulmans demandent à adorer dans leur «Grande Mosquée».

Il faudrait retirer l’édifice des mains de l’Église catholique. En 2013, une organisation appelée Plate-forme pour la Mosquée-Cathédrale de Córdoba a rassemblé plus de 350 000 signatures pour une pétition demandant une prise de contrôle publique. Un an plus tard, le gouvernement de coalition dirigé par les socialistes de la région andalouse d’Espagne, qui comprend Córdoba, a accusé le diocèse de « cacher » l’histoire du bâtiment. En mars, le conseil municipal a publié un rapport faisant valoir que le diocèse ne possède pas la cathédrale. « La consécration religieuse n’est pas la façon d’acquérir des biens », a-t-il déclaré. Les véritables propriétaires du site « sont tous les citoyens du monde à n’importe quelle époque et indépendamment des personnes, de la nation, de la culture ou de la race ».

Le diocèse s’inquiète de ce que les gauchistes soient sur le point d’obtenir satisfaction. Pour renforcer le soutien des catholiques américains, l’évêque de Cordoue, Demetrio Fernández González, a parlé mercredi lors d’une réunion parrainée par le Centre pour la liberté religieuse de l’Institut Hudson. L’expropriation directe par le gouvernement local « serait impossible », a déclaré l’évêque Fernández avant son discours. Mais, comme l’a signalé un rapport de l’Union européenne sur la controverse de la mosquée, la loi andalouse autoriserait l’expropriation si un tribunal a déterminé que le diocèse avait échoué conserver le bien. L’évêque a ajouté qu’il a déjà obtenu le soutien du pape si une bataille juridique survient sur la propriété (…)

Il est devenu à la mode chez la gauche d’embellir le passé islamique espagnol. Les catholiques de la Reconquista sont considérés comme des fanatiques bruts, alors que le califat est présenté comme un havre de tolérance où les Juifs et les Chrétiens – ne tennant pas compte de leur statut de seconde classe – ont vécu côte à côte avec les musulmans dans la convivialité heureuse . Barack Obama a même cité l’Andalousie comme un exemple de la « tradition de tolérance » de l’Islam lors de son discours de 2009 au Caire.

La population islamique d’Espagne a presque doublé, soit 1,9 million d’environ un million en 2007. Les musulmans, qui représentent aujourd’hui environ 4% du pays, vivent principalement sur la Méditerranée, en Andalousie et en Catalogne.

Ils ont commencé à faire du lobbying au début des années 2000 pour exiger la cathédrale de Córdoba comme espace de culte partagé. En 2010, deux touristes musulmans (…) qui s’étaient agenouillés sur le sol de la cathédrale, ont été arrêtés à la suite d’une bagarre qui a gravement blessé les gardes de sécurité en essayant de les expulser (…)

Le problème est finalement celui de la liberté religieuse : un gouvernement peut-il confisquer la propriété d’une église qui l’a maintenue et l’a soignée depuis près de 800 ans ? La réponse indiquera où se dirige une Espagne de plus en plus laïque. Toute personne concernée par la liberté religieuse devrait surveiller Cordoue de près.

Source : https://www.wsj.com/articles/the-spanish-left-yearns-for-deconquista-1496960885

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Andalousie, Espagne

1 réponse

  1. Je pense qu’il est grand temps de ne plus verser ni taxes ni impôts de toutes sortes afin de ne plus devoir financer les lieux de cultes musulmans alors que l’état laïque ne le fait pas pour nos églises, et pire encore de vouloir détruire nos lieux de cultes magnifiques et construits par des hommes y ayant parfois laisse jusqu’à leur vie! Les chrétiens sont mis à mal partout dans le monde dans l’indifférence générale (…)

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :