Royaume uni (vidéo) : le double attentat islamiste de Londres a fait 7 morts et près de 50 blessés

Sept personnes ont été tuées lors d’un attentat dans la capitale britannique samedi. Trois assaillants dans une camionnette ont foncé dans la foule sur le London Bridge puis ont poignardé des passants, avant d’être abattus par la police.

Voici ce que l’on sait de cette attaque. Elle intervient douze jours après un attentat suicide à Manchester, qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés, et cinq jours avant des élections législatives au Royaume-Uni.

Les policiers ont été appelés à 22h08 locales (21h08 GMT) suite à des témoignages faisant état d’une camionnette fonçant contre la foule sur le pont de London Bridge. Très vite, d’autres témoignages ont fait état d’attaques au couteau dans le quartier voisin, très à la mode, de Borough Market, sur la rive sud de la Tamise.

La camionnette blanche a fini sa course dans la clôture entourant la cathédrale de Southwark. Les assaillants, armés de couteau, se sont alors précipités dans des bars proches, bondés le samedi soir.

La police armée est intervenue moins de dix minutes après le premier appel d’urgence et a tué les trois suspects, a indiqué un porte-parole de la police. « Les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives, qui se sont révélées fausses », a-t-il précisé.

L’un des terroristes abattus

Plus de 30 blessés ont en outre été hospitalisés dans cinq établissements différents, ont annoncé les services ambulanciers, qui ont soigné des blessés plus légers sur place.

Un témoin a parlé de « cinq ou six » personnes renversées sur le pont. D’autres témoins ont évoqué plusieurs personnes attaquées au couteau à Borough Market.

Le London Bridge est un des axes principaux desservant le quartier des affaires de Londres, la City.

Borough Market, situé dans le prolongement du pont, sur la rive sud de la Tamise, est connu pour son marché alimentaire. C’est un lieu couru de la vie nocturne londonienne et ses cafés, bars et restaurants sont souvent remplis le samedi soir.

Non loin se trouve la gare de London Bridge et le gratte-ciel The Shard, le plus haut de Grande-Bretagne.

—————–

Un témoin de l’attentat du London Bridge, où une camionnette blanche a foncé délibérément sur un groupe de piétons, a déclaré à la télévision britannique (BBC) avoir entendu trois terroristes crier « C’est pour Allah ! » alors qu’ils sortaient de la camionnette pour attaquer les personnes sur le Pont.

Sources : – http://www.ladepeche.fr/article/2017/06/04/2587257-inicident-majeur-a-londres-plusieurs-personnes-renversees-par-une-camionnette.html

http://www.fdesouche.com/859513-attentat-de-londres-un-temoin-declare-la-bbc-avoir-entendu-trois-assaillants-crier-cest-pour-allah

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Angleterre, Royaume Uni

2 réponses

  1. On sait bien pourquoi ces sous-merdes choisissent des ponts: c’est très difficile de leur échapper.

    J'aime

  2. ‘Trois assaillants’ pourquoi travestir les mots? « Attaque au couteau » par qui? quel groupe? on nage complétement dans la novlangue, combien faudra-il encore d’innocents avant de dire la Vérité et de nommer les choses par leurs vraies noms? Notre tolérance a-t-elle une limite pour ces assassins? Demandez aux parents, frères, sœurs et enfants des victimes!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :