France (vidéo) : vives tensions à Pau entre « gens du voyage » et policiers

Soirée sous très haute tension vendredi soir à Pau (Pyrénées-Atlantiques), où une centaine de gens du voyage ont bloqué une des artères de la ville, brûlé des pneus, incendié cinq voitures et deux bus, rapporte France Bleu Béarn.

Selon la radio, les gens du voyage protestaient contre une décision de justice qui interdit à Franck, incarcéré à la prison de Pau, d’assister aux obsèques, ce samedi matin à 11 heures, de son frère de Mickaël, tué dans la nuit de lundi à mardi par des policiers à Toulouse. Les policiers toulousains, s’estimant en état de légitime défense, avaient tiré à plusieurs reprises et tué ce chauffard en fuite qui circulait sur une voiture volée.

A Pau, l’action des gens du voyage a commencé vers 20 heures lorsque ces derniers ont brûlé plusieurs dizaines de pneus et bloqué ainsi l’avenue du Général-Leclerc, précise La République des Pyrénées. Le face-à-face avec la police a été très tendu jusque vers 23 heures mais personne n’a été blessé. Aucune interpellation n’a eu lieu. Par ailleurs, cinq voitures et deux bus municipaux qui se trouvaient au dépôt et du mobilier urbain ont aussi été incendiés dans le quartier Trespoey.

Le calme est finalement revenu car un dialogue a pu être noué entre la police et les manifestants. Selon France Bleu Béarn, une permission de sortie pourrait être accordée dans les prochains jours à Franck pour qu’il puisse s’incliner sur la tombe de son frère.

Source : http://www.leparisien.fr/faits-divers/violences-a-pau-les-gens-du-voyage-manifestent-apres-la-mort-d-un-des-leurs-03-06-2017-7012821.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Région toulousaine

1 réponse

  1. La France est soumise à tous les groupes de pression qui, même criminels, obtiennent toujours, toujours gain de cause en pratiquant des actes de terrorisme et de vandalisme. Nous sommes une République de Banane conquise et défaite.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :