France : les clandestins de retour en nombre à Grande-Synthe

Le maire de Grande-Synthe est en colère. Damien Carême prévient qu’il est « prêt à rouvrir lui-même un centre d’accueil pour les 250 migrants qui errent dans les jardins et espaces verts » de sa ville, « puisque l’Etat fait la sourde oreille ». Mercredi 31 mai, l’édile (EELV) a essuyé une fin de non-recevoir de la part du ministre de l’intérieur Gérard Collomb, à sa demande de rendez-vous (…) La place Beauvau n’a plus donné de nouvelles avant que mon directeur de cabinet ne reprenne contact ce mercredi matin pour s’entendre signifier que je ne serais pas reçu. » Interrogé jeudi matin 1er juin, le ministère répond que « sa demande de rendez-vous sera traitée quand l’agenda du ministre le permettra ».

Le maire dit ne pas supporter que « les gens fragiles » soient laissés dehors. Sa ville parvient tant bien que mal à héberger une centaine de migrants auprès desquels ses services sont présents 24 heures sur 24, dans une vingtaine de chambres mises à leur disposition. « Mais il reste des gens dehors, d’autres arrivent chaque jour et il est hors de question que nous laissions dériver la situation pour qu’elle conduise à un nouvel entassement de toiles de tente comme nous avons connu en 2015 », martèle-t-il (…)

Source : http://www.lemonde.fr/immigration-et-diversite/article/2017/05/31/migrants-le-maire-de-grande-synthe-menace-de-reconstruire-un-camp-d-accueil_5136843_1654200.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Nord Pas-de-Calais

%d blogueurs aiment cette page :