France : émeute urbaine après la mort d’un « jeune » qui fuyait la police

La mort d’un adolescent de Massy (Essonne), qui a percuté un bus en tentant d’échapper à la police sur son quad, a provoqué des violences urbaines dans cette ville de banlieue parisienne vendredi soir.

Le jeune homme de 17 ans circulait sans casque dans la ville limitrophe d’Antony (Hauts-de-Seine) en fin d’après-midi, lorsqu’il a été repéré par des agents de la Brigade anti-criminalité (BAC). Les policiers se sont dirigés vers lui « à pied pour le contrôler » et l’adolescent a pris « la fuite en les apercevant », a rapporté la procureure de la République à Nanterre dans un communiqué.

L’ayant perdu de vue, la patrouille a regagné sa voiture et croisé le fuyard quelques centaines de mètres plus loin. Les fonctionnaires l’ont vu amorcer « à vitesse très élevée » un virage à droite et percuter « violemment » un bus déjà « engagé dans l’intersection », a précisé la procureure, Catherine Denis. Hospitalisé dans un état grave, l’adolescent a succombé à ses blessures dans la nuit.

Ses proches auraient assuré que c’est la police qui l’a percuté et cela aurait entraîné la chute du jeune garçon.

Sa mort a entraîné des violences urbaines vendredi soir autour du quartier du Grand Ensemble à Massy, où le jeune homme habitait, a rapporté une source policière.

Une quarantaine de jeunes ont cassé des vitres, des abribus et ont allumé des feux de poubelles, a-t-elle détaillé. Une section de CRS a été déployée et deux personnes ont été interpellées. Le calme a été rétabli samedi vers 02h00 du matin.

Une enquête a été ouverte pour préciser les circonstances de la mort de l’adolescent. « Les premières constatations montrent que le conducteur était dépourvu de casque » et qu’il circulait sur un engin aux « pneus lisses », selon le procureur.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/06/97001-20170506FILWWW00067-violences-urbaines-apres-la-mort-d-un-jeune-dans-l-essonne.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Île-de-France, France

1 réponse

  1. méchant policier blancs !
    arab’s live matters !
    Vite, Macron président pour mater les policiers !

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :