France : aux urgences, il refuse d’être soigné par une femme et crie « Vive Daesh »

(…) Les faits se sont déroulés le lundi 1er mai 2017, peu avant 15 heures, à la clinique Ambroise Paré, route de Saint-Simon, à Toulouse. Un homme âgé de 41 ans a refusé d’être pris en charge par l’un des médecins féminin du service des urgences dans lequel il s’était rendu.

Hors de lui, il aurait alors insulté un médecin et craché sur une infirmière avant de déverser sur eux un flot d’insanités à caractère sexuel.

Pour ne rien arranger, il aurait également menacé de mort les soignants et fait l’apologie du terrorisme en criant « Vive Daesh ».

L’homme a été placé en garde à vue au commissariat central de Toulouse.

Source : http://actu.cotetoulouse.fr/toulouse-urgences-refuse-etre-soigne-femmes-crie-vive-daesh_65013/?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter&utm_campaign=toulouse-urgences-refuse-etre-soigne-femmes-crie-vive-daesh

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France, Région toulousaine

1 réponse

  1. Je pense qu’il fallait dans le cas présent respecter les motifs religieux de cet homme, et accéder à son désir légitime: s’il ne veut pas être soigné par une femme, eh bien qu’on ne le soigne pas.

    S’il en crevait ça ferait toujours un c… de moins, et je ne pleurerais pas sur lui

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :