Civilwarineurope va changer de formule d’ici dimanche/notre avis sur les élections

A partir de dimanche civilwarineurope va prendre du recul. Il ne sera plus question de suivre l’actualité en temps réel. Nous privilégierons désormais l’analyse à l’actualité chaude. Nous regarderons avec un oeil froid et distant la civilisation européenne se suicider.

Concernant les élections présidentielles nous ne donnons aucune consigne de vote car nous sommes persuadés qu’il n’existe aucune solution démocratique viable pour résoudre les problèmes auxquels notre pays, et plus largement le continent européen, est confronté. Peu importe qui sera élu(e) en 2017 ou 2022. Il/elle ne pourra rien faire. Le peuple français est à l’image de Jeanne du Barry suppliant son bourreau sur l’échafaud afin de lui accorder encore un moment. Avec les élections nous n’élirons pas un sauveur mais un bourreau plus ou moins clément.

Relisez notre article (https://civilwarineurope.com/2016/05/11/la-democratie-cheval-de-troie-du-grand-remplacement-et-de-lislamisme/) et vous comprendrez sans doute pourquoi il est vain d’attendre quoique ce soit des prochaines échéances électorales.

La rédaction

Publicités


Catégories :Non classé

6 réponses

  1. Bonjour,
    Je suis tout à fait de votre avis. Merci pour ce regard éclairé et ces futures analyses.

    J'aime

  2. Oh si, il y a une solution : couper les aides sociales pour tout le monde et remplacer par des bons alimentaires. Lier le titre de séjour à un contrat de travail et faire payer les soins médicaux aux personnes en situation irrégulière. Vous verrez à quelle vitesse certains vont repartir au pays de leurs ancêtres, et surtout certains autres ne viendront pas. C’est exactement ce qui se passe en Espagne depuis la crise de 2007 et les réformes de 2012. https://hommesmigrations.revues.org/2558#tocto1n5

    J'aime

    • Malheureusement cela ne suffirait pas. Et en plus aucun(e) candidat(e) ne propose cela en France. C’est dire si notre classe politique est totalement à côté de ses pompes. Quand l’on pense que la thématique du Grand Remplacement, qui devrait pourtant mobiliser le débat de la société française tant elle induit un changement de civilisation, de société, de culture, d’identité, de mode de vie, n’est même pas abordé durant cette campagne présidentielle c’est à en pleurer…

      J'aime

    • Les solutions existent, ce qui manque c’est la volonté de les appliquer (je ne parle pas des politiques mais du « peuple » – ce qu’il en reste du moins)

      J'aime

  3. Ce sera moins déprimant et cela évitera de se creuser la tête, les lecteurs n’ayant qu’à suivre les opinions de tierce personnes. On se fera une idée en fonction du on dit. Super la nouvelle formule et original n’est ce pas, juste ce dont on avait besoin! Au fait, ces changements quand y a quelque chose qui est bien, est très courante et témoigne justement du déclin de la France. La décadence est dans la tête!!! On estime que ce qui marche c’est ce qui rapporte ou ce qui a l’assentiment d’un grand nombre parce qu’au fait on ne croit pas ni Bien ni au Mal en soi. Voilà l’esprit qui corrode la France depuis 1789.

    J'aime

  4. Même analyse ici, ça ne sert strictement à rien de voter, si ce n’est à se bercer d’illusions pendant quelques mois. On ne vote pas face à la démographie, et à la dé-virilisation.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :