France : par crainte du «nationalisme» le CSA ne veut plus de drapeaux tricolores dans les clips de campagne

Comme au début de chaque campagne présidentielle, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a fourni aux 11 candidats les règles très strictes encadrant la réalisation des spots télé, que France Télévisions a pour obligation de diffuser sur ses antennes. Ces règles interdisent désormais «de faire apparaître tout emblème national ou européen» et d’utiliser La Marseillaise en illustration sonore, selon L’Opinion, afin qu’aucun candidat ne mise «sur un nationalisme délirant», selon une source citée par le quotidien.

Cette interdiction de diffuser l’hymne national ou des drapeaux dans les clips de campagne n’est pourtant pas nouvelle, mais était jusqu’alors tolérée par le CSA. Cette année, l’organisme a décider d’appliquer les textes à la lettre.

Le CSA veut ainsi éviter que certains symboles soient «maltraités ou utilisés de manière négative» (…)

Source : https://francais.rt.com/france/36408-nationalisme-csa-drapeau-francais-clips-campagne-officielle

L’opinion de civilwarineurope

Prochaine étape pour les mondialistes : afficher sa fierté d’être français, bien que cela soit objectivement de plus en plus difficile, sera jugé comme la marque d’un nationalisme délirant…

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France

1 réponse

  1. Bonjour.

    Si François Asselineau n’est pas élu, voilà le programme européen de mai 2016 qui détermine les politiques imposées à la France par la Commission Européenne (voir sur le site upr.fr). C’est ce que devra appliquer un autre candidat s’il n’engage pas rapidement la sortie de l’Europe, de l’Euro et de l’OTAN (seule sortie légale via l’article 50 du Traité Européen actuel – soit le Frexit, idem que le Brexit en cours pour les anglais).

    Intéressant de voire que tous les autres candidats proposent des négociations, qu’ils sont pour une « autre Europe », ou de désobéir etc… mais dans tous les cas ils devront appliquer cette politique qui s’impose. Nous pouvons constater que, de mandat en mandat, nous sommes impuissants à pouvoir appliquer nos propres politiques depuis 25 ans et que nous devons subir toujours les mêmes conséquences néfastes d’une politique qui nous est imposée, sans que le peuple français ne puisse rien y faire …

    La raison est que nous sommes engagés par les traités européens et que notre Constitution française définie le rôle et les devoirs du Président français élu (voir l’article de 5) à respecter les traités en cours.

    Donc, la seule façon de retrouver notre souveraineté et notre indépendance et que le peuple français puisse décider de sa propre destinée, c’est de sortir de cette engrenage, de façon  légale et sereine, en engageant notre sortie de l’Europe par l’article 50 de la Constitution européenne …

    Il est illusoire de vouloir négocier et modifier quoique ce soit pour une « autre Europe » puisqu’il faudra mettre d’accord à l’unanimité 28 nations soit 28 parlements et 28 peuples avec des intérêts bien trop éloignés des uns et des autres …

    Vous pouvez trouver la directive européenne en question, qui devra être appliquée, sur le site du candidat upr.fr

    A vous de décider …

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :