France : “Sur 120 mosquées salafistes, seules 20 ont été fermées”

Dans son dernier ouvrage, L’Urgence laïque (Michalon, 2017), Laurence Marchand-Taillade, présidente fondatrice de l’Observatoire de la laïcité du Val d’Oise et de l’association Forces laïques, démontre avec détermination les dangers réels du retour du religieux dans l’espace public, l’éducation, au sein des administrations et des entreprises d’utilité publique. Alors que le mot même de laïcité s’use à force de figurer dans tous les programmes politiques, pour souvent susciter une adhésion de façade, son principe se voit régulièrement bafoué. Une situation paradoxale dans une France où la majorité de la population se dit non-croyante. Retour sur la question avec l’auteur.

(…) Dans votre livre, vous évoquez l’existence de 120 mosquées salafistes en France. Pourquoi n’ont-elles pas été fermées ?

C’est le chiffre qui m’a été communiqué par Bernard Cazeneuve quand il était ministre de l’Intérieur. Il y a en effet un grave problème dans la mesure où à peine huit imams de ces mosquées ont été renvoyés chez eux et vingt mosquées fermées. Certains disent que les renseignements généraux souhaitent les garder ouvertes afin de surveiller les individus qui les fréquentent. Sauf qu’on sait ce qui se passe dans ces mosquées, sans que personne n’intervienne ni ne s’en inquiète (…)

Source : http://www.causeur.fr/marchand-taillade-laicite-islam-eglise-43430.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. Il n’y a pas de « retour du religieux » , genre « Au secours, Jésus revient » : il y a l’irruption de l’islam.Et l’invasion musulmane.

    Même les gens qui le combattent, sans doute par peur d’être accusé de racisme, d’islamophobie, et autres anathèmes bidons forgés par l’Inquisition gauchiste, se sentent obligés de généraliser et de mettre les autres religions dans le même panier, alors qu’il n’y a qu’une seul doctrine et un seul communauté « religieuse » qui posent problème, .

    N’ayons pas peur d’affirmer qu’on est islamophobes, c’est-à-dire que l’on rejette l’islam en bloc: c’est une vertu, non une tare. Et pas seulement au nom de la laïcité, mais au nom des droits de l’Homme, car l’islam est en totale contradiction avec eux.

    L’islam n’est pas une religion, mais une doctrine suprémaciste imposant une vision totalitaire et obscurantiste de l’homme et de la société. La prétendue « religion » n’est qu’un support, un véhicule et ne sert qu’à faire avaler à un public crédule les divagations du manipulateur psychopathe Mahomet et de ses successeurs en alléguant d’une soi-disant origine divine de leurs commandements. C’est une imposture.

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :