France (vidéos) : une manifestation dégénère devant un commissariat à Paris

Plusieurs dizaines de personnes, issues pour la plupart de la communauté chinoise, se sont rassemblées ce soir devant le commissariat du 19e arrondissement, à Paris, pour protester contre la mort de Shaoyo Liu, un homme de 56 ans, tué la veille lors d’une intervention de la police qui a mal tourné.

Selon le journaliste Rémi Buisine, ils étaient jusqu’à 200 manifestants.

D’après Le Parisien, « pour une raison inconnue, la manifestation a dégénéré lorsque des individus ont brisé la vitre d’une voiture de police et jeté un engin incendiaire à l’intérieur. » Le véhicule aurait entièrement brûlé.

La veille, la police était intervenue dans une habitation du quartier Curial, non loin du centre culturel du 104, dans le 19e arrondissement, pour un « différend familial ». Selon le récit de la police, « dès l’ouverture de la porte », un homme s’est précipité pour agresser à l’arme blanche l’un des fonctionnaires. Un de ses collègues aurait alors ouvert le feu, blessant mortellement l’agresseur, identifié plus tard comme Shaoyo Liu, père de 5 enfants.

Le policier victime de l’agression à l’arme blanche a immédiatement été transporté en « urgence relative » à l’hôpital. Mais la famille de Shaoyo Liu conteste formellement cette version des faits, et a expliqué que Shaoyo Liu était en train de découper du poisson avec une paire de ciseau lorsque les fonctionnaires de police ont fait irruption dans leur appartement.

« Vers 20 heures, ma petite sœur a entendu frapper à la porte. Elle a regardé le trou de la porte et elle a vu deux hommes et une femme armés, a expliqué l’une des filles de la victime au Parisien. Mon père est arrivé à la porte avec les ciseaux qu’il avait pour s’occuper du poisson qu’il cuisinait. Les coups à la porte sont devenus de plus en plus forts. J’ai crié Calmez-vous, faites moins de bruit, mais rien n’y a fait. Ils ont défoncé la porte, le coup est parti et mon père s’est retrouvé au sol. »

Le 2e district de police judiciaire et l’inspection générale de la police nationale (IGPN) ont été saisis des enquêtes.

Source : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/03/27/97001-20170327FILWWW00339-paris-manifestation-devant-le-commissariat-du-19e-arrondissement.php

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Île-de-France, France

%d blogueurs aiment cette page :