France : le CNRS tire la sonnette d’alarme sur la radicalisation dans les lycées

Anne Muxel et Olivier Galland, deux sociologues du CNRS, ont rendu publics les premiers résultats de l’étude sur la radicalité et radicalisation dans les lycées en France. L’enquête, qui tente de mesurer la pénétration des idées radicales chez les jeunes, montre notamment que 25 % des lycéens du panel jugent acceptables certains comportements violents ou déviants (…)

En parlant de religion, les résultats obtenus montrent que les jeunes musulmans sont plus affectés par des idées radicales que les adolescents des autres confessions.

« Chez ces jeunes musulmans, on peut effectivement observer un plus fort degré d’absolutisme religieux ainsi que celui d’acceptation et de tolérance à la violence et aussi à la déviance. […] Mais on ne sait pas si pour autant ils vont se radicaliser — c’est important », explique la sociologue.

(…) selon la sociologue, les résultats de leur enquête s’avèrent inquiétants et devraient être pris en considération par les familles, les responsables du système éducatif et du ministère de l’Éducation nationale (…)

Source : https://fr.sputniknews.com/france/201703221030571564-violence-lycee-france-radicale-radicalisation-recherche/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :France

1 réponse

  1. Comme c’est surprenant. /sifflote

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :