France : un maire s’oppose aux cours d’arabe et de turc dans deux écoles de sa commune et ne veut recevoir que des réfugiés chrétiens

Gérard Dezempte, le maire de Charvieu-Chavagneux ne veut plus mettre à disposition les écoles Paul Eluard et Alphonse Daudet pour qu’y soient donnés des cours d’arabe et de turc. Il invoque plusieurs motifs : des questions de sécurité, avec l’état d’urgence qui ne permet plus d’ouvrir toute une école le mercredi ou le samedi après-midi sans surveillance. Des frais de chauffage, puisque c’est tout l’établissement qu’il faut chauffer pour quelques élèves.

Et puis ces cours sont selon lui contraires à l’esprit d’intégration : « Les enseignants sont nommés par d’autres gouvernements, ça peut être un pays du Maghreb ou la Turquie, et moi, je n’ai pas confiance particulièrement en des personnes ainsi nommées. Notamment quand il s’agit du gouvernement turc, quand on connaît les positions du président Erdogan, qui expliquait que les Turcs devaient, autant que faire se peut, ne pas s’intégrer dans la République française ».

(…) S’il est vrai que ces enseignants sont recrutés par les consulats et payés par leur pays d’origine, ils ne sont pas libres de faire n’importe quoi dans les écoles. Ils sont contrôlés par l’éducation nationale. L’inspectrice d’académie précise : « j’ai une inspectrice qui suit spécifiquement nos 156 cours d’enseignement de langue et de culture d’origine, et qui veille à ce que ce soit d’abord un enseignement, et un enseignement laïc ». Si chacun a l’air de camper sur ses positions, la porte reste entrouverte pour le dialogue, la préfecture n’a pas encore été saisie du dossier.

Le maire de Charvieu-Chavagneux a par ailleurs supprimé les menus de substitution à la viande de porc dans les restaurants scolaires. Il est également dans l’attente d’une prochaine décision du tribunal administratif, saisi par SOS racisme sur une délibération par laquelle la ville déclare n’accepter de recevoir que des réfugiés chrétiens.

Source : https://www.francebleu.fr/infos/education/le-maire-s-y-oppose-plus-de-cours-d-arabe-et-de-turc-dans-les-ecoles-de-charvieu-chavagneux-1489006223

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :France, Région grenobloise

2 réponses

  1. Encore un qui va se faire traiter de raciste et qui finira au tribunal, c’est à ce demander qui dirige ce pays? on est toujours emmerder par les mêmes …..

    J'aime

  2. Charvieu-Chavagneu défraie la chronique pour les actes d’incivilités et les violences urbaines depuis au moins trente ans. On comprend les réticences du maire!

    J'aime

%d blogueurs aiment cette page :