Ukraine (vidéos) : retour des bombardements et des combats dans le Nord de Donetsk

30-09Revenant de Gorlovka (Nord de la DNR) où nous avons rencontré la population qui survit sur une ligne de front quotidiennement bombardée, le retour dans mon quartier au Nord de Donetsk s’est fait au rythme des détonations qui résonnent à nouveau depuis ce matin à l’horizon de l’aéroport, confirmant les craintes exprimées par l’ensemble des personnes civiles et militaires rencontrées qui prévoient une prochaine explosion de la ligne de front du Donbass.

Depuis le milieu de l’après-midi, des bombardements et des combats ont repris avec une intensité croissante dans le secteur Nord de Donetsk, entre la zone de l’aéroport et le secteur de Yasinovataya au Nord-Est, mais c’est surtout en milieu de matinée que la guerre qui sommeillait depuis une semaine a décidé de rappeler la population de Donetsk à son mauvais souvenir.

14-02-04

A 09h50, une très puissante explosion a retentit dans toute la ville, en provenance de la zone de Volvo Center, à l’Ouest de la zone aéroportuaire. rapidement les alertes ont signalé une frappe de 152mm ayant touché une usine de produits chimique basée au Nord du district de Kuibychevsky.

Ce bombardement en provenance des positions d’artillerie ukrainienne située près du village de Nevelskoe (à l’Ouest de Peski) a touché la zone technique de l’usine, tuant un ouvrier et blessant plusieurs autres personnes. La déflagration a été telle que des centaines de vitres ont explosé dans le quartier comme celles de l’hôpital situé dans le même secteur.

14-02-05

Le panache de fumée de l’explosion, visible à des kilomètres de distance…

Même si par chance, les stocks de produits dangereux n’ont à priori pas été touchés, ce nouveau bombardement ukrainien constitue une nouvelle escalade gravissime dans la stratégie de la terreur engagée par Kiev contre la population du Donbass.

En effet, la nature même du bombardement effectué (concentration et intensité) montre bien que ce site industriel connu et reconnu, loin de toute position militaire était bien la cible délibérée des artilleurs de Kiev qui ont voulu provoquer dans les quartiers résidentiels de ce district Nord, une catastrophe étendue.

Nous ne sommes pas seulement ici en présence d’un nouvelle violation du cessez le feu signé à Minsk par l’Ukraine en février 2015, mais d’un acte de terrorisme d’état visant une population civile et que la convention de Genève qualifie clairement de « crime de guerre » aggravé.

Quelques heures plus tard, confirmant son intention de s’en prendre à la population civile au mépris des conventions internationales, l’armée ukrainienne bombardait à nouveau vers 19h00 l’usine de traitement de traitement et distribution d’eau potable de la région située dans la « zone grise » entre Avdeevka et Yasinovataya (Nord Est de Donetsk)

Jusqu’où ira Porochenko dans cette folie terroriste qui jette déjà sur son pays l’opprobre de l’Histoire ?

A l’heure où j’écris ces lignes (21h30) des bombardements et combats continuent à remplir de crépitements et détonations diverses le ciel nocturne de Donetsk d’où s’échappent des rideaux de neige, offrant ainsi au quartier d’Oktyabrsky le manteau blanc et noir d’une nuit hivernale balayée par un vent froid.

Demain se réunissent pour la énième fois les acteurs impuissants du groupe de travail chargé de faire appliquer les accords de Minsk 2, au moment où Kiev semblent vouloir jeter sur la table la dernière carte d’une guerre totale et dernier acte d’une fuite en avant suicidaire entamée sur le Maïdan il y a 3 ans.

Mais cette folie peut-elle être stoppée autrement que par la justice des armes ?

Erwan Castel, volontaire en Novorossiya

Source : http://alawata-rebellion.blogspot.fr/2017/02/surenchere-de-la-terreur.html

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Advertisements


Catégories :Donetsk, Ukraine

2 réponses

  1. Pas un mot sur les bombardements intensifs depuis des mois commis par les milices pro Russie de la République Autoproclamée de Donetsk lourdement armés par la Russie des villes sous contrôle ukrainien de Avdiivka, Chirokine, Pavlopil, Pisky, Marinka, Lebedysnke, Granitne, Starognativke, Novotroyske, Krasnogorivka, Opytne, Novo Luhanske, Svitlodarsk, etc qui ont détruit des centaines de maisons et fait des dizaines de morts ?
    Evidemment j’avais oublié qu »ici ce n’est pas l’objectivité et l’impartialité des informations qui compte mais un récit de propagande d’un camp qui veut être perçu comme celui des victimes.

    J'aime

    • Lorsque nous avons connaissances des pertes civiles ou militaires dans le camp ukrainien nous en faisons part. Libre à vous de nous communiquer une source ukrainienne francophone par exemple. Pour le reste il est inutile de vous plaindre. Concernant la propagande du régime de Kiev vous avez à disposition la quasi totalité des médias français. Vous voyez que l’éventail du choix est large…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :