Italie : un maire dit non aux clandestins

1030061768Le maire de Vitulano (Italie), Raffaele Scarinzi, a refusé l’asile à 40 réfugiés qui devaient se rendre dans la commune dans les prochains jours, écrit le journal local IlQuaderno.

M. Scarinzi, poursuit le journal, a eu recours à cette mesure extrême afin de « protéger les habitants de la ville », dont la population s’élève de nos jours à environ 30 000 habitants.

« Nous ne sommes pas des racistes. Il ne s’agit que d’une décision purement administrative. Je ne fais que protéger ma ville », a expliqué le maire.

Selon lui, les citoyens se disent « inquiets » par la présence de plusieurs migrants sur le territoire de la ville, qui a déjà accueilli quelque 30 réfugiés, aux dires des autorités municipales, et n’est pas pour le moment en mesure d’en accueillir davantage.

En Italie, les demandes d’asile sont passées de 23 620 en 2013 à 123 482 en 2016. Il est à noter que chaque journée d’accueil coûte 35 euros à l’État italien, soit plus de 6 millions d’euros par jour pour les quelque 175 000 demandeurs d’asile actuellement en attente dans le pays.

Source : https://fr.sputniknews.com/international/201702131030061517-maire-italie-vitulano-ban-migrants/

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Italie

%d blogueurs aiment cette page :