Suède : les suédoises «terrifiées par les viols». Les migrants transforment un centre commercial en une zone interdite

lmqruqy6Les travailleuses du plus grand centre commercial de la Suède vivent dans la peur constante d’agressions verbales et d’attaques sexuelles par les gangs de jeunes migrants qui ont transformé le centre en une «zone de non-droit ».

Plus tôt ce mois-ci la police de Göteborg a admis que le centre commercial Nordstan sombrait dans un chaos sans loi (…)

Comme le centre commercial est devenu un hub central pour les jeunes les autorités ont été obligées de mettre en œuvre des mesures extraordinaires pour faire face à l’augmentation du nombre d’incidents.

Cependant, les travailleuses à Nordstan disent qu’elles vivent dans la peur constante à cause des gangs de jeunes criminels qui se trouvent en force quand les magasins ferment à 20 heures.

Emma est l’une des employées qui a été exposée aux voyous et dit qu’elle est souvent abusé verbalement pendant qu’elle travaille.

Décrivant comment les gangs de jeunes descendent sur les magasins pendant les soirées Emma dit à Expressen : « C’est du harcèlement sexuel.

«Ils m’ont dit qu’ils aimeraient faire ceci et cela avec moi (…) »

En dépit de la régularité des faits la jeune femme a dit qu’elle ne l’avait pas signalé à la police parce qu’elle ne changerait rien.

Linnea Lorentsson, qui est également employée à Nordstan partage l’avis de Emma que le centre commercial, qui est le plus grand de Suède en terme de ventes et de nombre de visiteurs, est dangereux (…)

«Je ne serais jamais allé à Nordstan dans mon temps libre. Pourquoi voudriez-vous aller à un endroit où vous ne vous sentez pas en sécurité ?

« (…) Les gens crient après vous (…) Ils vous suivent parfois. »

La porte-parole de la police, Ulla Brehm, dit que les femmes qui travaillent dans les magasins à Nordstan ont été particulièrement exposées au comportement des voyous parce qu’elles ne peuvent pas s’éloigner.

« Les femmes qui travaillent dans les magasins sont particulièrement exposées car elles ne peuvent pas choisir de les quitter» a déclaré la porte-parole.

«Elles doivent rester là et écouter. Dans le même temps, il y a beaucoup de femmes qui sont exposées quand elles quittent le travail à Nordstan ou dans le tram. » (…)

Source : http://www.express.co.uk/news/world/758139/Swedish-women-terrified-sex-attacks-migrant-youth-gangs

APPEL AUX DONS

Nous nous sommes fixés comme objectif d’atteindre 200 euros/mois. Vous pouvez également cocher la case « Récurrence de l’action » pour que le don soit mensuel. Si cette case ne s’affiche pas sur votre mobile alors il convient de le faire à partir d’un ordinateur. Nous comptons sur vous !

Soutenir civilwarineurope

Donate Button with Credit Cards

Publicités


Catégories :Suède

%d blogueurs aiment cette page :